Les données sont solides : une nouvelle étude affirme qu’il y aurait un lien entre l’augmentation de la consommation de VIAGRA et l’essor du vapotage en France.

Comme souvent ces derniers temps, les premières alertes nous sont venues des USA, en particulier par le Pr Stanton Glandz, réputé pour son combat contre le tabac et pour sa connaissance très fine des risques du vapotage. Et pour une fois, la France a décidé de prendre le taureau par les cornes en confiant une étude aux meilleurs spécialistes chez nous. Les chercheurs ont donc étudié très précisément l’évolution du vapotage sur tout le territoire en comparant les niveaux de vente de produits de la vape et les quantités de Viagra délivrées en pharmacie.

Aucun doute sur les chiffres, et à deux niveaux, ce qui renforce la qualité de l’étude ! Non seulement dans les régions où le vapotage est très développé (par exemple en Bretagne) les ventes de Viagra sont également supérieures aux autres régions. Mais encore, partout où le vapotage augmente, les ventes de Viagra augmentent aussi. Les faits sont indiscutables. Certes, les chercheurs ne peuvent établir aucun lien de causalité, mais ils appellent quand même à être très vigilant. Ils lancent l’alerte : le vapotage pourrait réduire la performance sexuelle ! Ils espèrent que de nombreux médias reprendront l’information.

Un précédent vérifié : lien entre épidémie de grippe et consommation de Viagra

Ce n’est pas la première fois que le Viagra est dans la tourmente. En effet, l’info est parue dernièrement dans Le Monde, un lien pourrait être établi entre l’épidémie de grippe et la prise de Viagra. Il suffit de regarder cette carte, aucun doute, partout où il y a le plus de grippe, la consommation de Viagra est aussi plus élevée qu’ailleurs :

Viagra épidémie de vapotage ou de grippe

Là encore, aucun lien de cause à effet, mais le constat est troublant et inquiétant. Toute la question pour les chercheurs est de savoir si la grippe impacte l’ardeur sexuelle des hommes ou au contraire si celle-ci pourrait les rendre plus fragile et donc plus susceptible de contracter la grippe ? En clair, comment interpréter une corrélation ? Dans le domaine du vapotage, la question s’est posée il y a quelques semaines concernant les maladies cardiaques.

Viagra et vapotage : plusieurs hypothèses

Les révélations de l’étude inquiètent au plus haut niveau les services de santé. Et on se trouve dans une situation de véritable controverse entre les chercheurs et les analystes spécialisés.

Plusieurs associations anti-tabac montent au créneau et accusent la nicotine qui pourrait être responsable d’une baisse des performances sexuelles chez les vapoteurs. Ils alertent aussi sur le fait qu’avec l’épidémie de vapotage chez les jeunes, il pourrait y avoir un effet de vapeur passive sur leurs aïeux. Leurs adhérents sont très inquiets.

Mais d’autres spécialistes contredisent cette hypothèse en expliquant que l’on aurait alors constaté les même effets avec les substituts nicotiniques, voire avec les vraies cigarettes. Le ministère de la santé a d’ailleurs démenti aussi et la ministre, Agnès BUZYN, a confirmé que les fumeurs devaient utiliser en priorité les substituts pour tenter d’arrêter de fumer.

D’autres voix s’élèvent enfin, notamment chez les acteurs du vapotage, pour simplement signaler que l’essor du vapotage est peut-être à l’origine d’un vieillissement de la population, alors plus à même de consommer du Viagra. Moins de fumeurs, moins de morts prématurées. C’est logique. Mais il leur est rétorqué que cela ne peut pas être sérieux, que l’on a pas assez de recul pour savoir si le vapotage permet d’arrêter de fumer, et surtout s’il n’y a pas d’autres effets nocifs sur la santé qui empêcheraient de vivre plus longtemps que des fumeurs.

Restez prudent !

Les doutes sont donc très forts, l’alerte est sérieuse : vapoter pourrait avoir un impact négatif sur les performances sexuelles. Mais comme souvent, il faut rester prudent face à ces effets d’annonce. Quand vous lisez une info alarmante sur le vapotage, essayez de vous renseigner mieux. Surtout un 1er avril, mais aussi toute l’année, la diffusion de fakenews à propos de la vape est un sport national en France.

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription