Vapoter, ça peut aider pour arrêter de fumer. Mais pas seulement, c’est aussi un acte politique contre le système, les taxes et les multinationales…

La première bonne raison d’essayer le vapotage, c’est votre santé. Arrêter de fumer est essentiel, la vape peut vous aider. Si par ailleurs vous avez un esprit un peu rebelle, en vapotant vous avez aussi un sacré pouvoir pour faire votre petite révolution tranquillement, sans violence, au fond de votre canapé et tout en savourant du caramel ou du banane-fraise.

Matraquage fiscal

Vos clopes sont taxées à 400% (80% du prix d’un paquet va à l’état). En vapotant, non seulement vous dépensez 4 à 5 fois moins, mais en plus avec seulement de la TVA à 20%, vous allez diviser par 20 votre contribution fiscale. Pour un fumeur d’un paquet quotidien, l’économie “d’impôt” peut s’élever à 2.000€ par an. Pas mal non ?

Depuis 18 mois le nouveau gouvernement prétend lutter contre le tabagisme et pour cela a décidé d’augmenter les taxes et donc les prix des cigarettes. Mais le ministre des comptes publics, Gérald Darmanin, se réjouit dans les médias à la perspective d’une rente fiscale qui augmenterait de 500 millions d’euros par an. Quel bel esprit ! Envisager un peu moins de fumeurs, mais faire payer les autres beaucoup plus. Au lieu de faire une augmentation brutale, il a créé des paliers ce qui évitent de perdre trop de fumeurs. Vapoter, c’est dire stop au cynisme politique.

Multinationales

Dictature de la finance, optimisation fiscale et corruption… Les industriels du tabac sont les parfaits représentants de ces crapules sans foi ni loi qui n’hésitent pas à tuer pour du business. En n’achetant plus, ni leurs cigarettes, ni leurs produits du vapotage, vous utilisez votre pouvoir de consommateur pour mettre au pas des multinationales.

Non seulement on parle de Big Tobacco, mais vous allez aussi tailler quelques croupières à Big Pharma qui se gave sur les maladies du tabac. En effet, en vapotant, en arrêtant de fumer, vous réduisez considérablement les risques de tomber malade et mourir prématurément à cause de votre tabagisme.

Système

C’est assez simple. L’industrie du tabac fait son business et produit des fumeurs (le plus jeune possible). L’industrie pharma profite du fléau pour faire elle aussi son business. Les politiques imposent des taxes au prétexte de coûts exorbitants pour la santé publique. Les anti-tabac, financés par le tabac, la pharma et l’état, se chargent de stigmatiser les fumeurs et influencer l’opinion pour que tout ça paraissent normal. 73.000 morts par an, première cause de mort évitable, première cause de cancer, ça ne choque personne…

Vapoter, c’est prendre la tangente, sortir de ce système odieux, sans aucune violence et sans pour autant se priver de plaisir. Savourer de bons liquides, consommer de la nicotine, c’est pas pire que du café, et c’est bien mieux que mille autres choses, médicaments, nourriture, cosmétiques, détergents, etc.

Matraquage fiscal, multinationales, système… et tout en faisant un geste pour sa propre santé. Qui dit mieux ?

Viva la revolucion, bonne vape !