Bonjour !

Semaine calme. Aux USA, on constate que les fake news conduisent à effrayer à tort la population sur la vape.

On aimerait savoir ce qu’il en est en France. En attendant, le responsable de l’étude ECSMOKE prétend qu’il n’a pas de conflit d’intérêt avec le médicament qu’il étudie, alors qu’il les déclare noir sur blanc dans un article de presse médicale.

Le magazine VAPYOU arrive dans près de 500 boutiques et shop web, lecture utile, pratique, rassurante et sympa. Consultez les annuaires pour le trouver :

>> Boutiques de vape spécialisées

>> Site Internet

Bonne vape !

À LIRE SUR LE WEB

Psychose sur le vapotage des jeunes au Canada. Des risques pour la santé ? Ils n’expliquent pas quoi exactement. Du coup, c’est difficile de comparer par rapport au tabac, pourtant ça serait intéressant. Basique même, juste pour être sûr qu’on ne soit pas sur des fantasmes…
+ Lire l’article

Espaces sans tabac devant les écoles à Bordeaux. Pour être logique, il va falloir interdire les véhicules à moteur devant les établissements, voire dans toute la ville. Interdire aussi les barbecues pour les kermesses de fin d’année…
+ Lire l’article

Quand la fake science arrive à semer le doute dans nos institutions les plus sérieuses. C’est inquiétant…
+ Lire l’article

Non, non, à part ça, les buralistes ne sont pas en train de la faire à l’envers aux professionnels de la vape grâce à l’argent public du fond de transformation…
+ Voir l’image

Etude vape / Champix – ACTE 1 – Quand un journaliste dénonce la dépense inutile d’argent public…
+ Lire l’article

Etude vape / Champix – ACTE 2 – Quand le responsable de l’étude n’est pas content et indique que le journaliste ment sur ses conflits d’intérêt…
+ Lire l’article

Etude vape / Champix – ACTE 3 – Quand le journaliste retrouve une déclaration d’intérêt. (Il n’y aura pas d’acte 4, le docteur ne répond plus…)
+ Lire l’article

Voilà donc le rêve de l’industrie du tabac, après n’avoir pas réussi à tuer la vape, ils souhaitent dynamiter le marché actuel et imaginent reconstruire exactement le même business qu’avec les clopes. Éliminer tous les petits acteurs, éliminer tous les produits ouverts et éliminer les vap’shop. Pour cela, il faut l’aide des autorités, créer de la peur et du doute afin de faire naître des réglementations ultra-strictes et coûteuses. Voilà pourquoi, pour ma part et depuis toujours, jamais je n’ai imaginé pouvoir faire confiance à l’industrie du tabac qui se “transformerait” d’un coup pour faire “le bien”…
+ Voir l’image

À LIRE SUR VAPYOU

Peur et risques sur le vapotage : on vous ment, c’est prouvé.


Une étude aux USA démontre que la perception des risques du vapotage, même par rapport à la cigarette, est de plus en plus négative. À qui profite la peur ?
+ Lire l’article

Pré-commande

Jusqu'au 30 septembre :
VAPYOU N°10 et livre.
"Bienvenue dans la vape".

Commandez