Il y a 5 ans exactement, je fumais un paquet de clopes par jour, minimum. Il y a 5 ans exactement, jamais je n’aurais imaginé que le lendemain j’allai arrêter de fumer, et grâce à la vape.

J’ai beaucoup de travail, je reste tard au bureau. Il y a 5 ans, le 2 mai 2013, j’ai dû rentrer à la maison vers 21h30 / 22h. J’ai mangé seul, la TV était allumée, je la regarde à peine. J’avais déjà entendu parlé de la “cigarette électronique“, mais très vaguement par un ami qui me disait que tous ses potes y étaient passés. J’avais à peine relevé, pas cherché.

France 2. Complément d’enquête, spécial “cigarette électronique”. Rapidement le sujet m’intéresse, je regarde toute l’émission. Épaté parce qu’aucun intervenant ne dit que c’est vraiment dangereux. Dans mon lit, je me mets à chercher sur Internet un boutique de vape pas trop loin de chez moi.

3 mai. Midi. Je pars en pause, mais au lieu de rentrer chez moi, je file à la boutique que j’ai repéré la veille. Accueil sympa, plein de monde, je ressors avec un kit débutant, deux petites batteries, deux clearo CE4, du liquide, des résistances de rechange. Je rentre au bureau, je continue à fumer le paquet de clope ouvert le matin.

18h. Paquet de clope fini. Je prend la vape. Et j’arrête de fumer. Ça fera donc 5 ans demain.

Aujourd’hui, complètement sevré de la cigarette, je pense que je n’y retomberai pas. Les premières semaines et même les premiers mois, j’ai fait beaucoup de recherches, je me suis intéressé, il m’a fallu du temps pour trouver mon rythme de croisière, mais je n’ai pas souffert. L’euphorie d’arrêter de fumer m’a certainement aidé. Je le voulais sans doute très fort. Aidé aussi par la “communauté”, commerçants, réseaux sociaux, blogueurs, vapéros…

Ça a été facile. Et complètement par hasard. J’étais totalement imperméable aux discours anxiogènes et moralisateurs, même de la part de mes proches. Il a fallu un coup du destin, travailler tard un soir, tomber sur une émission de TV au hasard, être touché et ensuite un peu curieux. C’est tout.

Il y a 5 ans pile-poil, jamais je n’aurais imaginé que demain j’arrêterai de fumer et si facilement.

Merci la vape !