1er mars 2020, le paquet de cigarette est à 10€ à partir d’aujourd’hui. Pour arrêter de fumer tout en faisant des économies (2000 € !), la vape est une sacré bonne idée !

L’augmentation des prix du tabac vise à inciter les fumeurs à arrêter. Si c’était si facile, il n’y aurait déjà plus de fumeurs. Mais c’est très difficile d’arrêter de fumer. Pour ceux qui choisissent l’arrêt franc (plus de 50% des tentatives), le taux de rechute est de 95%. Au bout de plusieurs essais, ils finiront par y arriver, mais ça fait beaucoup de temps perdu, parfois plusieurs années, pour la santé et pour le porte-monnaie.

Les études sont catégoriques, pour augmenter ses chances d’arrêter de fumer, il faut se faire aider. Il existe plusieurs solutions. On peut consulter un tabacologue qui proposera toutes les solutions disponibles principalement dans le “champ” médical : médicaments, substituts nicotiniques… Certains parleront aussi du vapotage ou à minima ne décourageront pas.

Parmi les outils d’aides, depuis quelques années, la vape est le plus populaire (données Santé Publique France). Son succès réside dans ses performances (une étude anglaise à démontré que le vapotage est deux fois plus efficace que les substituts). Vapoter est aussi une “liberté” qui ne nécessite pas le “parcours médical” qui donne l’impression d’être un malade. Enfin, vapoter est simplement un plaisir, différent de la clope et alternatif, mais qui contribue à réduire considérablement la difficulté d’arrêter de fumer. Certains disent même que c’est très facile et sans aucun souffrance.

Et les économies ?

C’était une promesse électorale, le paquet de cigarettes est progressivement arrivé à 10 €. Pendant ce temps là, les prix sur les produits du vapotage n’ont absolument pas bougé. Sur les matériels, ils ont même tendance à baisser, ou disons que le rapport qualité / prix ne cesse de s’améliorer. Il y a quelques années, il était difficile de s’équiper à moins de 100 €, désormais avec 50 € on achète un matériel d’excellente qualité pour débuter.

Bien entendu, en arrêtant de fumer “sans rien”, l’économie possible est énorme. Mais comme on l’a vu, le risque de ne pas réussir est énorme aussi. Sans parler de la souffrance, le stress, et la honte de replonger. L’amour propre et la santé n’ont pas de prix.

En essayant le vapotage, on va continuer à dépenser de l’argent. Mais le taux de réussite (entre 40 et 70% selon les sources) permet aussi d’envisager l’économie avec beaucoup plus de certitude. Pour un fumeur qui consomme un paquet de cigarettes par jour (10€), passer au vapotage pourrait lui faire économiser plus de 2000 € par an, au moins.

Économie vape / cigarettes

Voilà donc un petit calcul tout simple, basé sur ce fumeur à un paquet par jour. Sa dépense annuelle (365 jours) en cigarettes + briquets (3) est de 3656 €.

Pour faire estimation vraiment prudente, j’ai envisagé que cette personne consommerait 5ml de eliquide par jour. Dosé à 20 mg/ml, c’est vraiment très large (5 x 20 = 100 mg de nicotine par jour, c’est comme ça qu’il faut compter). Par ailleurs, je conseille toujours d’avoir deux matériels pour parer à tout problème de panne. Enfin, il ne faut pas oublier les résistances, j’en ai compté 1 par semaine, soit un changement tous les 15 jours sur chaque appareil.

Ces calculs sont basés sur du matériel grand public standard, pas haut de gamme, mais de qualité tout à fait acceptable et avec un usage simple et confortable. Pour le liquide, 6€ la fiole, c’est le tarif le plus répandu pour des liquides prêts à vaper qui contiennent déjà de la nicotine. Le montant de 3€ par résistance est une moyenne, on trouve moins cher et on trouve plus cher. Faites attention au prix de ce consommable quand vous choisissez votre matériel.

Voilà donc le résultat : au moins 2250 € d’économie par an !

Économisez plus de 2000 € par an avec la vape

Pour réussir : faites-vous bien conseiller

Il faut réussir. Faites-vous bien conseiller. Allez dans une boutique de vape spécialisée. Là on vous expliquera comment vapoter confortablement et on vous proposera du matériel et des eliquides adaptés pour bien démarrer. En général les commerçants sont tous des anciens fumeurs, rien de mieux pour le conseil. Et ils ont du temps, contrairement au buraliste qui vous “expédira” entre deux clients fumeurs.

Si vous aimez lire, vous pouvez vous procurer mon petit livre Bienvenue dans la vape, on le trouve dans plus de 400 points de vente spécialisés au prix de 6,90 €. La liste complète est ici. C’est vite lu, 80 pages de conseils pratiques et pédagogiques.

Votre santé ? Pas de prix !

Plus de 2000 € par an, c’est déjà beau. Et l’avantage avec la vape, comme vous avez de grandes chances de réussir à arrêter de fumer, c’est que vous allez vraiment en profiter. On en fait des choses avec 2000 €, dès que vous commencez à vaper, vous pouvez imaginer ce que vous allez faire de vos économies.

Vous allez aussi faire d’autres économies, à commencer par des années de vie. Un fumeur sur deux meurt de son tabagisme, 15 années de vie en moins en moyenne. Mais dès maintenant, vous allez gagner. En ne fumant plus, vous serez moins sujet aux maladies chroniques ou aux maux du quotidien. Moins de dépenses en pharmacie et peut-être moins d’arrêt de travail.

Vapoteurs = voleurs ?

À qui “prenez-vous” ces 2000 € ?

À l’industrie du tabac, à votre buraliste… bien sûr.

Mais principalement, Vos 2000 € d’économies seront des recettes fiscales en moins dans les caisses de l’État. Plus de 400% de taxes sur les clopes !

Mais rassurez-vous, vous ne devenez pas un mauvais citoyen car vous continuerez à payer 20% de TVA comme sur tous les produits de consommation courante. C’est beaucoup moins que 400%, mais finalement, vous ne faites que ce qu’on vous demande : arrêter de fumer !

 

Bienvenue dans la vape

Ce livre s’adresse aux fumeurs, aux vapoteurs débutants et à toute personne qui souhaite en savoir plus sur le vapotage pour essayer d’arrêter de fumer.

6,90 €ttc
Format A6 - 80 pages

Points de vente