Avec son documentaire « Tabac, nos gosses sous intox… » diffusé en 2013 sur Canal+, le journaliste Paul Moreira dénonce les mécanismes du marketing « tabac enfants » développés par les industriels.

Révoltant, honteux, ignominieux… Aucun mot ne peut être assez fort pour qualifier la conduite et l’état d’esprit des hommes et des femmes qui dirigent et travaillent pour l’industrie du tabac. Le reportage de Paul Moreira décrypte des mécaniques commerciales ultra huilées avec un seul objectif : cibler les enfants.

Déjà Robert Proctor, dans son livre Golden Holocaust, fait état de cette relation tabac enfants qui est au cœur du business de l’industrie pour deux raisons :

  1. L’industrie du tabac doit renouveler en permanence son cheptel de fumeurs. Pour compenser ceux qui meurent trop tôt d’une part, et ceux, d’autre part, qui parviennent à arrêter la cigarette.
  2. Il est scientifiquement prouvé que plus on démarre tôt une addiction, et plus on sera accroc.

Cibler les enfants est donc stratégique pour l’industrie du tabac. Bien entendu les pouvoirs publics, les anti-tabac et la société ont dressé des barrières, mais celles-ci sont inlassablement contournées par les petits « génies » du marketing « tabac enfants ». Toute la filière est organisée pour favoriser l’addiction dès le plus jeune âge. En France, les buralistes n’ont aucun scrupule à vendre le tabac aux mineurs. En Indonésie, les vendeurs attendent les enfants à la sortie de l’école pour leur vendre des cigarettes à l’unité. Le petit Jihan, 4 ans, achète ses cigarettes tout seul et à crédit. Son papa passe payer plus tard. Par contre, pas de crédit pour les bonbons…

Tabac enfants, c’est un enjeu sanitaire majeur. En juin 2014, notre Ministre de la Santé Marisol Touraine déclare qu’il faudrait interdire la cigarette électronique dans les lieux publics car cela pourrait être une incitation par le geste vis-à-vis des jeunes. Déclaration consternante lorsque l’on voit le nombre d’ados qui fument déjà à la sortie des lycées. A tout choisir, il serait mille fois préférable qu’ils vapent.

Malheureusement, il est vraiment regrettable que ce documentaire qui représente un intérêt général majeur ne soit pas mis à la disposition du public gratuitement par Canal+.

> Lien vers le reportage (attention, il ne marchera peut-être pas longtemps, ce genre de reportage est régulièrement censuré par Youtube…)

Voici des liens des bandes annonces :

Un autre reportage où là on parle des enfants dans les champs de tabac aux Etat-Unis…

https://www.youtube.com/watch?v=0-8TBceaO5Q&app=desktop

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription