“La santé surtout” ! C’est ce que tout le monde répète au moment de faire le bisou pour la nouvelle année. Ajoutons-y le mot liberté !

Ce message sera donc très court : bonne année, bonne santé !

À tout ceux qui suivent ce blog et à tous ceux qui le découvriront avant qu’il ne soit peut-être interdit en mai 2016 ?

Merci pour tous les messages que je reçois, merci pour tous les échanges, merci pour toutes les nouvelles amitiés ;-)

Bonne vape… pour une santé libre !

Je vous embrasse !

Sébastien

 

Bonne résolution 2016 !

Comme on m’en a souvent fait la remarque, je vais désormais ouvrir les commentaires sur tous mes articles. Je vais le faire sans modération. M’autorisant éventuellement à faire la police si ça dérape. Ou revenir en mode OFF si c’est vraiment ingérable… Je suis adepte des débats d’idées, mais pas des insultes, à l’encontre de qui que ce soit.

Je teste ;-)

 

Bonus à votre santé !

Depuis quelques jours des médias relaient une nouvelle “étude” américaine sur la cigarette électronique dont la vapeur “attaque l’ADN”…

Il faut être vapoteur et suivre des spécialistes pour avoir la substance réelle des résultats de cette étude. Finalement, c’est tout le contraire de ce que l’on voudrait nous faire croire.

Jusqu’au dernier jour de l’année 2015, les médias auront colporté la peur, sans lire les sources, trop contents de faire encore du buzz grâce à la cigarette électronique et au mépris de la santé de la population…

Les anglo-saxons ont déjà réagit, voici un article clair et net sur The Guardian :

> No, there’s still no evidence e-cigarettes are as harmful as smoking

Et pour suivre en français, voici donc un copier / coller intégral d’un commentaire sur l’affaire, réalisé par Alexandre Brotons sur le Groupe Facebook La Tribune du Vapoteur. Vous trouverez sur le bas, des liens vers des articles en anglais qui ont largement commenté l’étude.

————

Une étude récente prouve que la cigarette électronique est beaucoup moins dangereuse que le tabac.

Mais les scientifiques responsables de l’étude, comme les journalistes qui la relaient, ont choisi de présenter les choses d’une toute autre façon!

Je parle bien sur de l’étude intitulée “Electronic cigarettes induce DNA strand breaks and cell death independently of nicotine in cell lines”, titrée par les journaux “un effet nocif sur les cellules repéré au laboratoire”, “de nouvelles substances cancérigènes découvertes”, ou encore “La preuve de dommages cellulaires similaires au cancer”. Je vous laisserai le plaisir d’aller vous même a la découverte de ces articles.

Dans cette étude, le Dr Jessica Wang-Rodriguez et son équipe ont mesuré le taux de mortalité d’échantillons de cellules baignées dans des vapeurs de cigarettes électroniques.
Les résultats montrent une “mortalité” élevée des cellules par rapport a la culture témoin, et un adn endommagé, et des risques de cancer.

Le Pr de conclure “Notre étude montre que la cigarette électronique n’est pas aussi sure que ce que les opérations marketing laissent entendre”, “nous avons montré que la cigarette électronique est liée a la mortalité cellulaire”, et enfin le pompon, son commentaire “selon moi, la cigarette électronique ne vaut pas mieux que la cigarette de tabac”.

Bon revenons à nos moutons, l’étude en elle même, et son protocole …
Les cultures sont donc baignées dans des vapeurs d’ecigs pendant jusqu’à 8 semaines.
Jusqu’à 10% des cellules sont mortes.
Contre un petit 1% pour la culture témoin.
A titre de comparaison nécessaire, des cultures sont aussi baignées dans de la fumée de tabac. Leur mortalité est de l’ordre de 20%.

MAIS, et cela ils se gardent bien de le mettre en avant, les tests pour le tabac ne durent QUE 24H!

La toxicité est telle qu’ils ne peuvent pas être plus longs! La mortalité de 20% est obtenue après 24h d’exposition, contre 10% au max après 8 semaines d’exposition pour la vape.

Ma conclusion, ces infos prises en compte, sont que cette équipe, si elle propose un travail certainement nécessaire d’un point de vue scientifique, biaise totalement les résultats en ne les mettant pas correctement en opposition. Et de conclure que la vape est aussi dangereuse que le tabac, alors que leur étude prouve justement que ce n’est absolument pas le cas.

Il reste déplorable de voir que les journalistes continuent de ne pas chercher à voir plus loin que le bout de leur nez. C’est d’autant plus grave pour les journalistes scientifiques.

Clive Bates a d’ailleurs envoyé un courrier à Sarah Knapton qui a publié sur le telegraph “E-cigarettes are no safer than smoking tobacco, scientists warn” : http://www.clivebates.com/?p=3534
Cet article contient une note de Farsalinos à propos de l’étude elle même.

Les liens, pour un peu de bonne lecture saine en anglais :
> http://www.oraloncology.com/…/S1368-8375%2815%2900…/abstract
> http://www.oraloncology.com/a…/S1368-8375%2815%2900362-0/pdf (pdf de l’étude)

Bon, c’était un peu long … Merci de m’avoir lu jusqu’ici

————-


Bienvenue dans la vape

Ce livre s’adresse aux fumeurs, aux vapoteurs débutants et à toute personne qui souhaite en savoir plus sur le vapotage pour essayer d’arrêter de fumer.

6,90 €ttc
Format A6 - 80 pages

Points de vente