Pour encourager les fumeurs à sortir du tabagisme, le Collège Royal des Médecins propose de baisser la TVA de 20 à 5 % sur les produits du vapotage.

Le Royal College of Physicians, équivalent de l’Académie de Médecine en France, vient de publier un nouveau rapport : Tabagisme et santé 2021 : Un nouvel âge pour la lutte antitabac ? Parmi les mesures à prendre, de nombreuses propositions concernent le vapotage. Voir le rapport : Smoking and health 2021: A coming of age for tobacco control?

Baisser la TVA à 5 % pour les produits du vapotage

Les médecins anglais sont très pragmatiques. Vapoter est une alternative pour consommer de la nicotine en évitant de fumer. Comme pour les substituts nicotiniques, ils recommandent donc de baisser la TVA sur les produits du vapotage à 5 % au lieu de 20 %. L’objectif est d’encourager les fumeurs avec un prix plus accessible.

Cette mesure serait aussi un signal très fort pour lutter contre les idées reçues et le climat anxiogène qui règne sur la vape.

Lutter contre la désinformation sur le vapotage

Au-delà de cette mesure phare, le Collège des médecins anglais appelle à lancer des campagnes de communication massives pour rappeler la réalité des risques relatifs entre vapotage et tabagisme fumé. C’est documenté, la science parle, sans aucun doute, vapoter est beaucoup moins risqué que fumer. Là aussi, il s’agit d’inciter les fumeurs à essayer le vapotage pour arrêter de fumer.

Les médecins anglais souhaitent lutter contre la désinformation, ils soulignent et s’inquiètent des effets délétères de la crise EVALI de 2019 aux USA (lire ici le dossier de SOVAPE : Retour sur la vague de pneumopathies de 2019 aux USA). Les faits sont désormais établis, disponibles auprès des autorités de santé américaines, les malades et les morts avaient consommé des e-liquides au THC, frelatés et vendus au marché noir. Rien à voir avec le vapotage conventionnel avec ou sans nicotine.

Transparence face au lobbys

Il semble que l’on commence enfin à comprendre. Le vapotage est un cauchemar pour l’industrie du tabac. Leurs clients leur glissent entre les mains et ils doivent en urgence transformer tout leur logiciel industriel. Leur seule échappatoire est de tenter de mettre la main sur le marché de la vape ou de proposer une alternative qui convient mieux à leur modèle économique monopolistique : le tabac chauffé.

L’industrie du tabac a besoin de temps. Et pour gagner du temps, tout est bon pour nuire à l’essor du vapotage. Les médecins anglais l’ont bien compris et ils réclament une transparence totale de TOUS les acteurs du système tabac, y compris les anti-tabac. Compte-tenu des attaques auxquelles fait face le vapotage, le doute commence à être très sérieux sur la corruption possible de certains acteurs dont toutes les démarches anti-vape servent, de facto, les intérêts de l’industrie du tabac.

Brexit / Europe

Avec le Brexit, les anglais ont désormais les coudées franches pour promouvoir le vapotage afin de sauver leurs fumeurs. Il y a quelques jours, c’est le Cancer Research UK qui appelait à se servir du vapotage pour lutter contre le développement du cancer.

Pendant ce temps, à contre courant, la commission européenne travaille sur des nouvelles réglementations qui visent à restreindre l’accès au vapotage pour les fumeurs : mise en place de taxes, suppression des arômes, aucune remise en cause des mesures contre-productive de la précédente TPD, limitation du taux de nicotine, limitation du flaconnage à 10 ml (une catastrophe environnementale), interdiction de publicité.

Pour faire simple, les médecins anglais demandent à leur pays de faire tout le contraire de l’Europe. De ce point de vue, le Brexit sauve des vies. Et l’Europe… non rien.

Rappel : en France aussi l’Académie de Médecine est très claire sur le vapotage, lire ici : L’Académie nationale de médecine rappelle les avantages prouvés et les inconvénients indûment allégués de la cigarette électronique (vaporette).

 

Achetez VAPYOU N°14

Faites plaisir à vos clients en leur offrant le magazine VAPYOU.
Pré-commande jusqu'au 30 septembre.

Commandez