Bonjour !

Mercredi 31 mai, c’était la journée sans tabac. Et c’est parti dans tous les sens. La déclaration de François Braun, très confuse, sur la prescription de vape par les pharmaciens et le remboursement par la sécu, a surpris tout le monde. Le ministre est en roue libre. Et surtout ça a perturbé l’impact de la campagne antivape sur les puffs que les antitabacs avaient soigneusement préparé.

Il y a quelques signaux intéressants. Le docteur journaliste Damien Mascret sur France TV ne s’est pas laissé enfumer et il cite les études sérieuses qui contredisent totalement le sondage bancal que l’Alliance Contre le Tabac diffuse en prétendant que c’est une étude et avec des constructions de chiffres alarmistes indignes d’un travail scientifique. La docteure Marion Adler est intervenue sur différents plateaux avec un discours clair et surtout un point de vue du terrain, elle reçoit des patients tous les jours, rien à voir avec les donneurs de leçons bureaucrates à la retraite. Dans la longue liste des liens ci-dessous, vous trouverez d’autres signaux, des médecins, des articles ou des reportages où il n’est pas question de dénigrer la vape, voire au contraire.

La vape sauve des vies. Elle aide. La désinformation, le dénigrement, les projets de taxes ou de suppression d’arômes sont inacceptables, c’est totalement insensé et injuste. Dans quel monde on essaie de stopper l’essor d’une solution d’aide devenue la plus populaire et la plus efficace pour lutter contre la première cause de mort évitable ?

Face à tant de résistance, infondée et délétère pour la santé publique, les associations AIDUCE, SOVAPE, LA VAPE DU CŒUR et FIVAPE s’unissent pour lancer une opération destinée à interpeller les pouvoirs publics pour que le regard sur le vapotage change radicalement : MERCI LA VAPE !

La première étape est une pétition et un questionnaire, il faut être le plus nombreux possible à signer.

La vape vous aide ? SIGNEZ LA PÉTITION

Bonne vape !

 

À LIRE SUR LE WEB

 

Malgré les augmentations de prix (la seule solution qui marche), le tabagisme ne baisse p’us en France. Raison invoquée ? Le covid… Bien sûr. Dans cet interview, pas l’ombre d’un mot sur le vapotage. L’outil d’aide préféré des français n’existe pas (plus) chez Santé publique France ? Ou ont-ils des consignes ?

+ Lire l’article 

 

Commentaire de VAPOLITIQUE qui a publié la vidéo : Florent Pagny, l’Alliance Contre le Tabac et un peu de Benny Hill. Pour en savoir plus sur la photo de la jeune femme à la cigarette, lire l’excellent billet de VapYou > https://www.vapyou.com/lalliance-contre-le-tabac-organise-t-elle-des-seances-photo-en-faisant-fumer-des-mineurs/

Heureusement que le ridicule ne tue pas…

+ Voir la vidéo [1 mn] 

 

+ Voir l’image 

 

Gros coup de chapeau à Marion Adler, médecin de terrain, qui se trouve face à Loïc Josseran, bureaucrate. La vraie vie et l’expérience face aux fantasmes, à la morale et aux allégations, on se croyaient dans une autre époque au moment des débats sur le sida ou l’avortement…

+ Voir le replay [50 min.] 

 

Texte À voir sur le web

+ Lire l’article 

 

En résumé : le projet est de taxer (et lourdement) l’arrêt du tabac. Même l’industrie du tabac n’aurait jamais osé en rêver.

+ Lire l’article 

 

Le CNCT, organisation antitabac veut la prohibition des arômes. Ils sont très influents.

+ Lire l’article 

 

Un fumeur qui arrête complètement la cigarette, même avec la vape, c’est un succès TOTAL. Le grand écart entre les médecins de terrain et bureaucrates qui ne voit jamais de patients est vraiment abyssal. Les médecins de terrain sont des milliers, les bureaucrates ne sont qu’à peine une dizaine, membres des mêmes organisations (participations croisées) et ce sont eux qui tiennent entre leurs mains toute l’influence sur les pouvoirs publics. Le tabagisme en France ne baisse plus, mais personne ne semble se poser les vraies questions, à part les vraies organisations « société civile » qui sont opportunément tenues à l’écart.

+ Voir le replay [11 min.] 

 

Australie. Un pays de référence pour les antitabac qui se sont décrépis en antivapes extrémistes. De nouvelles données montrent que la politique antivape (prohibition quasi totale du vapotage, possible uniquement sur ordonnance), ne parvient pas à protéger les jeunes contre le vapotage et, plus important encore, contre le tabagisme. Le taux de vapotage chez les 14-17 ans est désormais de 14,5 %, et de 17,4 % chez les 25-24 ans. Cependant, ce qui est alarmant, c’est que le tabagisme a augmenté chez les 14-17 ans, passant de 2 % en 2018 à 12,8 % au début de 2023. Même si les pouvoirs publics australiens n’aiment pas l’admettre il y a un gros marché noir dans le pays, donc des clopes accessibles à moindre coût par rapport au prix exorbitant des clopes (qui fait rêver nos antitabacs)

+ Lire la publication [en anglais] 

 

Santé publique France confie l’édito du BEH traditionnellement consacré au tabagisme pour la Journée mondiale sans tabac à Anne-Laurence Le Faou. La vape est une menace, et rien d’autre. Le tabagisme record en France et qui ne baisse pas ? C’est à cause des gens, il faudrait qu’ils arrêtent d’être pauvre. Bigoterie insupportable et inutile.

+ Lire l’article 

 

Les pharmaciens s’annoncent volontaires pour vendre de la vape. Quant à s’estimer « spécialistes », c’est un peu présomptueux. N’oublions pas qu’il y a en France plus de 3500 boutiques, justement spécialisées, et qui ont déjà aidé plusieurs millions de fumeurs…

+ Lire l’article 

 

Une médecin addictologue qui pense qu’elle n’a pas le droit de parler de la vape à ses patients et qui le déplore. Ou les dégâts des injonctions de sociétés savantes ou d’institutions soumises exclusivement à des influences antivapes.

+ Lire l’article 

 

Alléluia ! Le médecin journaliste Damien Mascret consulte les vraies études au lieu de se laisser enfumer par des sondages bidons. Espérons qu’il donnera à ses collègues d’enfin faire leur boulot d’investigation pour une information loyale. Vraiment merci !

+ Lire l’article 

 

Hier matin, les auditeurs de RTL ont eu droit à une information honnête sur le vapotage

+ Lire l’article 

 

Merci la vape ! Une mobilisation à enjeu.

+ Lire l’article 

 

Excellent article avec deux vidéos très sympas, à la Réunion, la rédaction de France Info fait le job avec sincérité et sérieux sans se laisser entreprendre par quelque influence toxique. Peut-être aussi que c’est du courage, que n’ont pas leur collègues métropolitain. Ça donne envie d’aller visiter !

+ Lire l’article 

 

Bien que combative, l’opération Merci la vape ! est menée sur un ton volontairement positif.

+ Lire l’article 

 

Taux de tabagisme en France, presque record du monde. La honte totale ! La politique de lutte contre le tabagisme en France est un scandale sanitaire.

+ Lire l’article 

 

Je n’ai pas encore eu le temps de consulter les nouvelles données annuelles de Santé publique France dans le détail, toujours utile pour trier par rapport à la communication officielle. Déjà on voit que l’augmentation des prix depuis 2018 n’a aucun impact, et que le tabagisme ne baisse plus depuis 2019, date de la crise EVALI et qui marque le début de la propagande antivape tous azimuts. Les baisses massives étaient constatées les années auparavant avec l’essor soudain du vapotage.

+ Lire l’article 

 

Marion Adler de bon matin parle des méthodes efficaces pour arrêter de fumer en insistant bien sur la vape.

+ Voir le replay [6 min.] 

 

Aujourd’hui mercredi 31 mai 2023, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, les associations AIDUCE, SOVAPE, LA VAPE DU CŒUR et FIVAPE lancent une pétition nationale baptisée « Merci la vape ! » pour mobiliser les usagers face aux menaces sur le vapotage. Participez !

+ Lire le communiqué des associations 

 

Australie. Excellente publication de Colin Mendelsohn, très claire et synthétique sur la question des jeunes.

+ Lire l’article [en anglais] 

 

Excellente intervention de Marion Adler avec des journalistes qui posent des questions claires sans montrer aucune hostilité au vapotage, ce qui est rare. Très rare.

+ Lire l’article 

 

La puff est un prédateur pédiatrique ?

+ Voir l’image 

 

Avant il y avait un groupe de travail vapotage à la Direction générale de la santé, les sujets étaient pris un à un pour avancer aussi intelligemment que possible. À l’arrivée de Macron (celui qui dit écouter la société civile), tout a été sabordé, les antitabacs ont miraculeusement touché d’énormes subventions et ont fait en sorte d’écarter les « acteurs de la vape ». Du coup on se retrouve avec un ministre mal renseigné, totalement en roue libre, et qui ajoute des problèmes aux problèmes. Au demeurant, il semble que tant que les fumeurs fument, et payent leurs taxes (pour financer la sécu), tout va bien…

+ Voir le replay [2 min.] 

 

2017, il y a 6 ans.

+ Voir l’image 

 

Depuis 10 ans la vape a sauvé des millions de personnes du tabagisme, sans « aide médicale », avec des arômes sympas, des matériels variés, du plaisir. Mais les antitabac ne supporte pas cette idée qu’on s’en sorte tout seul et en se faisant plaisir. Non ! Il faut transformer la vape en médicament et au passage cracher à la gueule des milliers de boutiques de vape et confier leur job aux pharmacies.

+ Lire l’article 

 

Le ministre de la santé confirme, les fumeurs restent avant tout des pompes à fric pour financer la sécu.

+ Voir le replay [30 sec.] 

 

Les boutiques de vape font très bien leur job depuis plus de 10 ans. Elles ont aidé des millions de fumeurs, sans aucune reconnaissance. Suite à « l’annonce » du ministre de la santé, ce représentant des pharmaciens explique qu’il serait ravi et « compétent » pour vendre des « cigarettes électroniques » et envisager un sevrage en 3 mois. Voilà, voilà…

+ Lire l’article 

 

Les déclarations d’une élue verte pourrait inciter les consommateurs à jeter les puffs n’importe où au lieu de chercher à les faire recycler.

+ Lire l’article 

 

Le ministre de la santé patauge complètement sur le dossier du vapotage, il veut maintenant la transformer en médicament ? C’est l’idée de la vape sur ordonnance comme en Australie ?

+ Lire l’article 

 

Il ne faut surtout pas que les fumeurs soient informés des solutions qui pourraient les aider ?

+ Voir l’image 

 

Les antitabac nous expliquent que les puffs « assassinent » les jeunes (c’est vrai que la clope c’est pas grave…), mais on se rend compte que les boutiques de vape spécialisées n’en vendent pas aux jeunes. Mais alors qui les achète ? Mystère et bubblegum…

+ Lire l’article 

 

Avec l’argent de l’Assurance Maladie destiné à la lutte contre le tabagisme, les antitabac mènent des actions exclusivement contre la vape, meilleur ennemi de la fumée. Aucun média ne vérifie leurs allégations.

+ Voir l’image 

 

À l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, prétexte à communiquer, la nouvelle attaque antivape des antitabacs est lancée comme d’habitude avec l’aide de l’AFP. Et sinon la clope qui tue, les 14 millions de fumeurs (quasi record d’Europe), les 75000 morts par an, c’est toujours un sujet ?

+ Lire l’article 

 

Être « antitabac » et être fier de lutter contre le meilleur ennemi de la fumée. Aider les fumeurs, c’est mal et ça peut conduire au tribunal attaqué par des antitabac parce qu’il ne faut pas leur en parler (de la vape, aux fumeurs). On est complètement hors sol.

+ Voir l’image 

 

C’est si bête.

+ Voir l’image 

 

Ça y’est les antitabac attaquent désormais les acteurs de la vape en justice, aider les gens à arrêter de fumer, c’est mal. Et en plus ça leur permet de se financer pour continuer leurs actions. C’est à vomir.

+ Voir l’image 

 

Je pense qu’un fumeur qui lit ça trouvera plus prudent de continuer à fumer. Incroyable festival de fake news, incroyable qu’on les laisse faire alors qu’il y a encore 14 millions de fumeurs, 75000 morts par an.

+ Lire l’article 

 

Les dessous de la lutte antitabac, nauséabonds…

+ Lire l’article 

 

A chaque « occasion » les antitabac font de la com, c’est normal et c’est bien sur le principe. Sauf que, une fois encore, ici à l’occasion de la Journée mondiale sans TABAC, c’est à la vape qu’ils s’attaquent, et sans hésiter à balancer de la fake news. Pour rappel, la vape est l’outil d’aide le plus efficace et le plus populaire pour éviter de fumer…

+ Lire l’article 

 

Seules les boutiques de vape ont toutes refusé [de vendre des puffs à des gamins]. Bravo aux pros de la vape ! Honte à tous ceux qui tentent de détruire les indépendants, commerçants et fabricants pour livrer le vapotage aux buralistes et à l’industrie du tabac afin de se créer un nouveau meilleur ennemi.

+ Lire l’article 

 

Pour rappel, la Suisse héberge les sièges de deux multinationales du tabac. Taxer la vape, c’est maintenir voire favoriser le tabagisme, comme on l’a vu dans d’autres pays.

+ Lire l’article 

 

L’hôpital qui se fout de la charité ? Le Pr Alla se fait chantre de la prévention alors qu’il a présidé le dernier avis du HCSP sur la vape qui enjoint les médecins à ne pas recommander la vape à leurs patients fumeurs. Ce rapport est désormais cité systématiquement en référence, comme le saint graal, dans les discours antivapes (déguisés en antitabac) pour dénigrer le vapotage, ce rapport renforce la défiance sur le vapotage, ce rapport est une insulte au principe de prévention le plus basique.

+ Lire l’article 

 

USA. En même temps des milliers de marques de cigarettes (qui se fument) sont « validées » par la FDA. Pour le vapotage, seules les marques de l’industrie du tabac ont une autorisation. Plus c’est gros, plus ça passe.

+ Lire l’article 

À LIRE SUR VAPYOU

Vapotage : les antitabacs veulent taxer l’arrêt du tabac

 

Cédant à l’influence des antitabacs, la commission européenne envisage de lourdes taxes sur le vapotage, l’outil le plus populaire et le plus efficace pour arrêter de fumer.

+ Lire l’article 

Le livre Bienvenue dans la vape est désormais disponible gratuitement

 

Pour fêter mes 10 ans sans fumée, je suis très heureux de proposer gratuitement la version numérique de mon livre Bienvenue dans la vape, je sais que ça aidera encore des milliers de personnes à quitter le tabagisme, et pour moi c’est tout ce qui compte.

+ GRATUIT 

François BRAUN : un ministre très facile à enfumer

 

Comment le ministre de la santé François BRAUN s’est fait enfumé sur le vapotage ?

+ Lire l’article 

Le tabagisme baisse au Royaume-Uni et augmente en France, pourquoi ?

 

En matière de lutte contre le tabagisme, la France et le Royaume-Uni n’adoptent pas du tout les mêmes stratégies, et ça se voit sur les résultats.

+ Lire l’article 

La face cachée des antivapes : à lire absolument !

 

Pourquoi et comment ceux qui luttaient contre le tabagisme veulent maintenant détruire son meilleur ennemi : la vape ?

+ Lire l’article 

Académie nationale de médecine : un communiqué alarmant sur les puffs, fondé sur des allégations qui interrogent

 

L’Académie nationale de médecine a l’air de flipper à max sur les puffs et les jeunes, elle vient de publier un communiqué très alarmant, mais avec des allégations qui interrogent sur ses ressources et / ou ses croyances.

+ Lire l’article 

Procès Ivan BERLIN /C Sébastien BÉZIAU – SARL ACID CRÉATION

 

Je m’appelle Sébastien BÉZIAU. J’ai reçu le 15 janvier 2021 une citation directe devant le Tribunal correctionnel de Paris de la part de Ivan BERLIN. Il m’accusait de…

+ Lire la suite

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription