Bonjour !

Que d’agitation ! En demandant l’interdiction des arômes dans la vape, des extrémistes anti-tabac ont en fait lâché une bombe. Reste à savoir si elle ne va pas finalement leur péter au nez.

Les consommateurs et les professionnels de la vape sont excédés. Non seulement, vu les résulats, ces anti-tabac sont totalement inutiles pour lutter contre le tabagisme, mais maintenant ils luttent aussi pour empêcher les gens d’arrêter de fumer.

Bonne vape !

IMPORTANT : si vous avez une boutique de vape, diffusez de l’information saine, pratique et rassurante à vos clients. le prochain magazine VAPYOU N°17 sera proposé cette semaine en pré-commande. 

ALERTE VAPYOU N°17

À LIRE SUR LE WEB

 

Article très intéressant de l’éminent Pr. Brad Rodu. Il n’invente pas, il ne fabrique pas, il constate. Moins de 2% de jeunes fumeurs quotidiens aux USA. Peut-être 1,5 % de vapoteurs réguliers mais avec de la confusion (marijuana, tabac chauffé…). 14 % disent avoir essayé au moins une fois dans les 30 derniers jours. L’épidémie de vapotage tant redoutée et qui devait anéantir la jeunesse s’est transformé en rempart et exterminateur du tabagisme. Quels risques, quels dommages, quels bénéfices pour la santé publique ? À comparer, comme le propose le Pr. Brad Rodu, à ça concernant les jeunes :

– 39 % qui envoient des SMS/e-mails en conduisant
– 30 % qui boivent de l’alcool
– 20 % qui consomment de la marijuana
– 17 % qui roulent avec un chauffeur qui avait bu
– 17 % qui ont envisagé de se suicider au cours de la dernière année
– 16 % qui portent une arme
– 14 % qui boivent
– 13 % qui conduisent après avoir utilisé de la marijuana

Ignorer ces données pour justifier quoi que ce soit concernant la question du vapotage est criminel.

+ Lire l’article [en anglais] 

 

Québec en route vers l’interdiction des arômes ? Pour « protéger les jeunes » à qui la vente de produits de vapotage est interdite, des adultes vont reprendre la cigarette et d’autres vont aller au marché noir. Il y aura des morts à cause de produits frelatés. Après ça, il faudra supprimer les voitures car il y a des jeunes qui roulent sans permis.

+ Lire l’article 

 

Dans d’autres domaines d’activité, la réaction pourrait être beaucoup plus violente. Mais à force de pousser le bouchon, tout le monde à ses limites. À jeter de l’huile sur le feu, certains risquent bien de se crasher. Sans parler d’un vent de révolte de 3 à 4 millions d’électeurs. Sans parler non plus d’un réveil hypothétique de journalistes qui n’ont qu’à donner quelques coups de fils pour mettre la main sur des infos dignes d’un nouveau immense scandale sanitaire. Ça va péter !

+ Lire le communiqué de la FIVAPE 

 

Le problème c’est pas que les gens fument, mais qu’ils ne payent pas les taxes quand ils vont au marché noir ou à l’étranger.

+ Lire l’article 

 

Au-delà de l’appel au putsch, on apprend des trucs… Et on s’étonne que la France soit un des plus mauvais élève d’Europe sur la prévalence tabagique ? Quand la « politique » anti-tabac se résume finalement à la haine envers ceux qui fument (au lieu de les aider).

+ Lire l’article 

 

Même pour arrêter de fumer, les fumeurs devront-ils encore être taxés, ou c’est un principe de punition pour avoir fumé ?

+ Lire l’article 

 

Complètement délirant ce qu’il se passe au Québec avec les boutiques de vape qui se transforment en magasin de bonbons pour contourner la réglementation ! Comme si les bureaux de tabac se mettaient à vendre des bonbons, des livres et des jouets pour les enfants, ou des comptes bancaires à partir de 12 ans…

+ Lire l’article 

 

Affligeante vidéo. Sous des airs « oui oui c’est pas pareil », nombreuses désinformations : nicotine nocive, où ça ? Problèmes avec les autres produits « qu’y a dedans », où ça ? 68 morts aux USA, à cause de la vape (standard, avec nicotine), où ça ? Et c’est quoi ce graphique à la gouache avec une « échelle des risques » en mode roue de la fortune alors qu’il suffit d’appeler l’Institut Pasteur pour avoir la réponse ?

+ Voir la vidéo [1 min.] 

 

Article réservé aux abonnés, mais que j’ai pu lire. On peut regretter l’impasse totale sur l’éco-système derrière l’industrie du tabac. Sur un paquet à 10€, 0,57 € vont à l’industrie du tabac, 0,99 € aux buralistes, et le reste 8,44 € partent à l’État. Soit 640 % de taxes. Sachant que ce sont les plus démunis qui fument le plus. Morts, maladies, matraquage fiscal, propagande et influence politique anti-solutions pour aider les fumeurs, c’est sûr que c’est pas joli-joli… Mais quand les médias décideront-ils d’ouvrir vraiment et complètement de sujet ?

+ Lire l’article 

 

Quebec. La nature a horreur du vide. Voilà à quelle situation mène les réglementations ubuesques. Bravo les anti-tabac ! Rappel : l’invention et l’apparition des puffs est aussi une conséquence des mesures coercitives contre la vape « classique » menée par les anti-tabac.

+ Lire l’article 

 

Est-ce qu’ils se rendent compte de l’aberration de ce qu’ils écrivent ? Sinon, y’a 25 % de jeunes qui fument quotidiennement à l’âge de 17 ans. Mais ça, c’est pas grave…

+ Voir l’image 

 

Produits dangereux. À lire pour être vigilant. En espérant que des gamins ne tombent pas là-dessus en cherchant simplement à sa procurer une puff à la fraise…

+ Lire l’article 

 

Tiens donc, un cigarettier qui s’aligne sur les positions des anti-tabac / anti-vape pour interdire les puffs.

+ Lire l’article 

 

Communiqué de l’AIDUCE suite à la séquence médiatique sur la vape de la semaine dernière. L’AIDUCE est la seule organisation « vape » qui participe au PNLT (les autres sont tenues à l’écart, on se demande pourquoi…) donc ils savent exactement ce qui se trame dans le nouveau plan qui est actuellement dans les mains du gouvernement pour validation… Notons l’apparition du mot « dénigrement » qui parlera aux érudits des lois et du juridique.

+ Lire le communiqué de l’AIDUCE 

 

Il y a deux mois, l’INCa proposait un congrès sur le vapotage d’une qualité exceptionnelle. Zéro journaliste. Zéro écho dans médias. Pas assez sensationnaliste ? Le travail sérieux de plusieurs dizaines de scientifiques internationaux (dont des français), c’est pas intéressant ? Par contre relayer des prises de positions délirantes sans aucun appui scientifique comme on l’a vu la semaine dernière, là c’est comestible ? En restant le cul vissé derrière l’écran et en faisant des copier / coller des communiqués ou des dépêches AFP (qu’on n’a pas vu non plus à l’INCa…). C’est vrai que le congrès de l’INCa en plein centre de Paris, fallait faire un (petit) effort pour s’y rendre…

+ Lire l’article 

 

La déformation et la confusion créée par les anti-tabac conduit une station de sport d’hiver à interdire le vapotage sur les pistes, en plein air, en pensant que c’est comme la clope (déjà sans danger pour les autres en plein air). On se demande s’ils ont interdit l’alcool dans les bars et restaurant (un truc qui cause réellement des accidents sur les pistes).

+ Lire l’article 

 

Il y a 3 ou 4 % de mineurs non-fumeurs qui « expérimentent » la vape, alors il faut interdire les arômes (au détriment des fumeurs pour qui ils sont un instrument essentiel). Par contre, il y a 25 % de mineurs qui sont fumeurs quotidiens à 17 ans, mais on n’entend jamais les anti-tabac demander l’interdiction des cigarettes (le tabac qui se fume), ou c’est moi qui entend mal ?

+ Voir l’image 

À LIRE SUR VAPYOU

Procès Ivan BERLIN /C Sébastien BÉZIAU – SARL ACID CRÉATION

 

Je m’appelle Sébastien BÉZIAU. J’ai reçu le 15 janvier 2021 une citation directe devant le Tribunal correctionnel de Paris de la part de Ivan BERLIN. Il m’accusait de…

+ Lire la suite 

La pré-commande du nouveau magazine VAPYOU N°17 va être lancée cette semaine. Si vous avez une boutique de vape spécialisée, inscrivez-vous à l’ALERTE pour soutenir le projet et faire un geste utile pour vos clients : lecture saine, pratique et rassurante !

 

Vous avez une boutique de vape ? Avec VAPYOU, vous diffusez à vos clients une image positive et rassurante de la vape, avec des informations saines et vérifiées, avec des conseils pratiques à ceux qui ont décideé d’essayer le vapotage pour arrêter de fumer.

+ ALERTE pour N°17

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription