Bonjour !

Le Brexit est consommé. L’Angleterre prend le large et continue à utiliser le vapotage pour sauver plus de fumeurs.

Au niveau de la commission européenne, tout s’organise pour que le vapotage est le moins d’impact possible sur le tabagisme. Et sauver le moins de vies possible.

Lobbys, vous avez dit lobbys ?

Bonne vape !

 

À LIRE SUR LE WEB

 

Rapport SHEER, commission européenne. Selon comment ça tourne, dans quelques années on parlera de scandale sanitaire à l’échelle de l’Europe. Et j’espère qu’il y aura un procès pour crime contre l’humanité. Le tabagisme est la première cause de morts ÉVITABLES.

+ Lire l’article 

 

Tabagisme. Cancers. Et la vape, c’est combien de morts ? L’INCa est la seule organisation de lutte contre le cancer en France qui tient un discours clair ET positif sur la vape.

+ Lire l’article 

 

Bon, on est sur Doctissimo, c’est pas la crème en qualité d’info. Et justement, c’est le genre de « media » qui se nourrit de communiqués de presse traités à la va-vite par des pigistes payés à coup de lance pierre. N’empêche… cette « news » est sortie sous l’impulsion évidente d’organisations anti-tabac qui payent des agences RP pour manipuler l’opinion publique en déformant la réalité. Il n’y a aucun reproche d’ordre scientifique sur cette publication, c’est écrit noir sur blanc sur l’avis de rétractation. Ils en sont là, quelle honte.

+ Lire l’article 

 

L’Angleterre, un autre monde, deux fois moins de fumeurs que chez nous. Pendant ce temps là, en France des hôpitaux gagnent des labels en affichant des interdictions de vapoter.

+ Lire l’article 

 

Les agence RP, grassement payées sur fond publics, des organisations anti-tabac extrémistes, font bien leur boulot. Ils oublient juste de préciser l’important dans les conclusions du papier de rétractation : “Les rédacteurs en chef reconnaissent également qu’à aucun moment il n’a été question d’une quelconque inconduite scientifique de la part de l’un des auteurs, hormis le fait que deux auteurs n’ont pas divulgué leurs conflits d’intérêts avec l’industrie du tabac.”

+ Lire l’article 

 

Rapport européen SHEER. L’industrie du tabac et l’industrie pharma remercient chaleureusement toutes les organisations qui luttent pour maintenir le business du tabagisme et de ses conséquences. Plus de 100 pages de rapport “scientifique” pour trouver ça dès la page 2. Pour contenir l’hémorragie des fumeurs qui quittent la cigarette, ce rapport va appuyer les projets de taxes et de restriction des arômes dans la vape.

+ Voir l’image 

 

Scandale au Danemark, le ministre de la santé en mauvaise posture. Cacher les chiffres du tabagisme, c’est la méthode classique des anti-vape, anti-tabac, OMS, Bloomberg… ça commence à se voir.

+ Lire l’article 

 

Article abonné mais on comprend le sujet. Ou les ravages de la prohibition qui fait tapis rouge au marché noir, aux produits dangereux et non contrôlés. C’est la nouvelle ligne politique de notre président. Soyez citoyens et aidez les associations de lutte contre les addictions qui font un formidable travail de veille pour protéger (eux) la population, et les jeunes en particulier.

+ Lire l’article 

 

Pour réduire le tabagisme, taxer (beaucoup plus) son meilleur antidote. L’Allemagne marche sur la tête. Comme le tabac est aussi (mais un peu moins) visé, c’est sans doute la solution trouvée pour éviter une baisse trop rapide du tabagisme. C’est sordide, mais il ne faut pas chercher plus loin. La pharma a besoin de garder ses fumeurs, futurs malades, futurs clients. Et les anti-tabac jouent leur existence, plus de fumeurs, plus de religion. Pour financer tous ces crevards, taxer tout c’est parfait au niveau de l’État, la boucle est bouclée.

+ Lire l’article 

 

Livre Bienvenue dans la vape. Voilà, voilà, 15000 exemplaires. Épuisement total des lots X40 destinés aux boutiques. Il reste uniquement 17 exemplaires à l’unité, bientôt collector 😉

+ Acheter un des derniers exemplaires 

 

En Angleterre, le vapotage fait (évidemment) partie de l’arsenal de lutte contre le cancer.

+ Lire l’article 

 

Aux USA, les jeunes (pas bêtes) préfèrent expérimenter le vapotage plutôt que la vraie cigarette. Dommage que la journaliste n’ait pas fait (un peu) son travail pour relever l’évolution (à la baisse) du taux de tabagisme juvénile.

+ Lire l’article 

 

« Le vapotage est, quant à lui, toujours autorisé. » Les “petits” élus des “petites communes” font mieux que les grands pontes des grands centres de recherches contre le cancer qui obtiennent des labels “espace sans tabac” en interdisant le vapotage et en faisant croire que ça vaut pas mieux que la cigarette.

+ Lire l’article 

À LIRE SUR VAPYOU

Le VAPYOU N°13 arrive : l’annuaire des boutiques de vape est à jour !

 

Créé en 2015, à raison de deux numéros par an, le 13e numéro du magazine arrive. Pour vous le procurer, l’annuaire des boutiques de vape vient d’être mis à jour.

+ Lire l’article 

Fumer est un plaisir, voilà pourquoi j’ai arrêté facilement il y a 8 ans

 

C’est tabou, c’est péché. Fumer est un plaisir. Plus j’y pense et plus je me dis que c’est justement ce qui m’a permis d’arrêter aussi facilement.

+ Lire l’article 

Nouvelle Zélande : le pays qui veut sauver ses fumeurs grâce à la vape

 

Pour atteindre son objectif de moins de 5% de fumeurs en 2025, la Nouvelle Zélande mise sur la vape avec une grande campagne de publicité soutenue par le ministère de la santé.

+ Lire l’article

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription