Bonjour !

Important.

Vous êtes nombreux à recevoir et lire cette newsletter chaque semaine. J’espère qu’elle vous apporte ce que vous recherchez, et que vous appréciez de pouvoir toujours allez vérifier par vous-même. Je cite toujours les sources, et c’est à vous de juger.

Vous êtes donc possiblement comme moi perplexe, étonné, stupéfait, sonné, abasourdit, désespéré, indigné, ahuri, etc. de voir comment une solution comme la vape est piétinée alors que l’enjeu est considérable pour la santé publique, le tabagisme est la cause N°1 de morts évitables.

Ce qui me plombe aussi, c’est de me dire que si je n’avais pas eu la chance il y a 11 ans de tomber par hasard sur une émission TV qui parlait de vape sans chercher à m’effrayer, peut-être que je serai encore fumeur. Un paquet par jour (minimum), livré à la désinformation et maintenu dans mon tabagisme. J’aurais pû ne jamais essayer la vape et en ayant presque bonne conscience.

Vous lirez en dessous dans les news, jusqu’où sont capables d’aller les détracteurs de la vape, ils en arrivent à défendre la cigarette et faire le jeu de l’industrie du tabac pour barrer la route à la vape. C’est hors sol. Comme ces gynécos qui pratiquent la maltraitance sur mères et enfants en recommandant à des femmes enceintes ex-fumeuses de reprendre quelques cigarettes pour se sortir de la vape.

C’est pour faire entendre la voix des citoyens que les associations AIDUCE, SOVAPE, LA VAPE DU CŒUR et FIVAPE ont lancé l’an dernier l’opération MERCI LA VAPE, une pétition (qui a dépassé les 90 000 signatures), un questionnaire (40 000 répondants), et l’édition d’un livre blanc accessible gratuitement en téléchargement depuis quelques jours. Vous pouvez le lire (lien ci-dessous), c’est un travail collectif de grande qualité, qui expose la situation actuelle, qui ressence toutes les dernières références scientifiques importantes, et qui établit une liste de propositions constructives, exigentes et bienveillantes pour une politique d’intérêt général sur la vape. Que la santé publique puisse bénéficier au mieux de cette « opportunité » en menant une lutte contre le tabagisme qui se remet les yeux en face des trous. Objective.

Lecteurs de cette newsletter, vous êtes sans doute nombreux à avoir déjà signé la pétition et répondu au questionnaire. Encore une fois les associations ont besoin de vous pour être soutenues dans leurs démarches auprès des pouvoirs publics et des médias. Un financement participatif a été lancé pour l’édition du livre afin de bien montrer que des citoyens s’intéressent à ce qu’on décide pour eux (ils veulent taxer les produits, supprimer les arômes, imposer des paquets neutres qui sèmeraient la confusion avec le tabac…).

Si vous participez à ce point d’orgue de MERCI LA VAPE, vous montrerez que vous existez et que vous êtes attentif, à partir de 1 € votre nom sera dans la liste des contributeurs. Et si vous pouvez donner plus, vous pouvez acquérir le livre et aider les associations à l’utiliser auprès des médias et des décideurs.

Merci d’avance,

Bonne vape !

 

MERCI LA VAPE :

Financement participatif pour le livre jusqu’au 10 juin : : https://www.helloasso.com/associations/sovape/collectes/livre-blanc-merci-la-vape

Le livre MERCI LA VAPE. Pour une politique d’intérêt général sur la vape, version digitale gratuite : www.iurls.net/mercilavape

La vape vous aide ? Continuons la mobilisation, visons les 100 000 soutiens ! Signez et partagez : https://petition.vape.fr

À LIRE SUR LE WEB

 

Les augmentations des pris du tabac depuis 2018 ont eu un « rythme » insuffisant pour faire baisser le tabagisme, mais elles ont bien rapporté plusieurs milliards de plus dans les caisses de l’État et de la sécu. Un travail d’orfèvre.

+ Lire l’article 

 

En Belgique, les substituts nicotiniques de la pharma ne sont pas remboursés, ça n’intéresse pas les firmes de déposer des dossiers… Et ils coûtent tellement chers qu’arrêter de fumer avec la vape devrait être moins onéreux. Mais le gouvernement a décidé de taxer fortement. Longue vie au tabagisme.

+ Lire l’article 

 

Les jeunes vapent au lieu de fumer, globalement la consommation de nicotine ne fait que baisser. Mais pour l’OMS, cette tendance doit cesser. Je ne comprends pas à quoi sert l’OMS. Sur la vape évidemment, mais ça me fait douter aussi sur tout le reste. C’est malsain.

+ Lire l’article 

 

Cet article (pas possible de le partager en intégralité – droits) est très rassurant et objectif, dès le titre. Pourtant, il avait été publié il y a quelques jours sur le site Internet, avec un autre titre, carrément anxiogène, en mode « réservé aux abonnés » et dans le but de vendre des abonnements. Voilà donc les « méthodes » de la presse, sui va jusqu’à tordre totalement le travail de ses journalistes, juste pour tenter de gagner de nouveaux abonnés. Déplorable.

+ Voir les images 

 

Il y a 7 ans. On voit le résultat aujourd’hui de ce baillonnage des acteurs de la vape.

+ Lire l’article 

 

Pr Yves Martinet, président du Comité National Contre le Tabac – CNCT – explique que la combustion c’est pas là le problème !

On peut écouter toute l’émission ici, complètement bullshit sur les « études » dont il parle : https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/le-18-20-le-telephone-sonne/le-18-20-le-telephone-sonne-du-vendredi-31-mai-2024-1956266.

Commentaire de Claude Bamberger, président de l’AIDUCE (asso citoyenne) :

Donc on apprend d’un professionnel de santé présenté comme tel qu’un liquide en ébullition va atteindre une température entre 100 et 400°C (les 2 sont faux, à 100°C il n’y a pas de vapeur, et bien avant 400°C il n’y a plus de liquide donc plus de vapeur). On cite à l’antenne un papier non publié (un poster de conférence) et un papier qui n’a étudié aucun produit ni aucun humains, publié mais démonté dans l’heure. Mais bien au-delà des fakescience, il développe une théorie du complot (sur des bases fausses donc non seulement non étayée mais même pas plausible) en live à l’antenne sans contradiction, la présentatrice l’accompagne même.

+ Écoutez l’extrait [30 sec.] 

 

Le Bhoutan est le seul pays au monde à avoir tenté la prohibition totale du tabac. Résultats désastreux, machine arrière en 2020. Les antitabac extrémistes sont autant toxiques que l’industrie du tabac pour la santé publique. Heureusement, le vapotage et autres produits permettent aux populations de se sortir des griffes de ces alliés de circonstance, du « système tabac », cet « establishment » qui tue.

+ Lire l’article [en anglais] 

 

France TV qui commence à dire la vérité sur la vape. Il était temps !

+ Voir l’extrait [4min.] 

 

C’est un médecin qui écrit ça. Consternant.

+ Lire l’article 

 

Bonne mise au point. À un détail près, les puffs ont intéressé beaucoup plus d’adultes que de jeunes, le Pr Cornuz s’est malheureusement fait enfumer par les fantasmes et campagnes de dénigrement des anti tabac.

+ Lire l’article 

 

Le livre blanc des associations AIDUCE, Sovape, La Vape du Coeur et Fivape est aujourd’hui disponible en version digitale gratuite. Le financement participatif pour se procurer le livre imprimé et aider les associations à le diffuser est également ouvert.

+ Lire le communiqué 

 

Non, le chiffre d’affaires du tabac en France, c’est pas 24 milliards de dollars, il faut retirer 19 milliards de taxes. Non seulement c’est la première cause de morts évitables, mais c’est aussi le plus grand hold up dans les poches d’une partie de la population (1/3), les plus vulnérables étant les plus spoliés.

+ Lire l’article 

 

Le vapotage extermine le tabagisme. Et ? Les antitabac deviennent antivape (faut bien s’occuper et prendre des subventions pour payer les salariés, les petites sauterie et le narcissisme des dirigeants…), l’industrie pharma cherche à fourguer ses médoc antitabac aux vapoteurs… PS : la varénicline a été retirée du marché (sans aucune réaction des antitabac, car oui, ça fonctionne pour aider les fumeurs).

+ Lire l’article 

 

Les scientifiques font le job, mais cette journaliste (qui n’est pas scientifique ) s’estime légitime à semer le doute. PS : qu’est-ce qui est « inoffensif » ? Réponse : RIEN.

+ Lire l’article 

 

Le CNCT ne porte pas plainte contre les cigarettes, c’est pas « vénéneux ». La lutte antitabac en France est un scandale sanitaire, une honte.

+ Lire l’article 

 

Pour le CNCT, il faut tout interdire, sauf les clopes. Le tabagisme est leur fond de commerce.

+ Lire l’article 

 

La Fédération Addiction parle de la vape, mais ne semble pas oser critiquer les mesures criminelles du PNLT (arômes, paquet neutre…). Les antitabac extrémistes sont-ils si puissants ? Font-ils peur ?

+ Lire l’article 

 

Pathétique. Ça, c’est la lutte antitabac en France. Cette association s’est encore vue financer de plusieurs millions d’euros par les pouvoirs publics. Argumentaire sans queue ni tête, mélanger les torchons et les serviettes, les jeunes fument beaucoup moins en France, il leur est impossible de le nier, alors maintenant le danger, idem que fumer, voire pire, c’est seulement « d’entendre parler » d’un produit. Tu entends parler des clopes, c’est comme si tu fumais, tu entends parler de vape, c’est comme si tu fumais… Des preuves ? Ha non… l’OFDT, l’INSERM disent le contraire, oups… Torsion des chiffres, affirmer que le tabac chauffé et le pompon !, que le snus tue, c’est vraiment chaud, ils vont loin… Ils sont complètement à la dérive, en roue libre. Dommage que cette fois, ils ne nous parlent pas d’insecticides, c’est toujours rigolo, surtout quand la directrice croit savoir qu’il y a de la nicotine dans les néonicotinoïdes Pendant ce temps là, plus de 15 millions de fumeurs en France, rien à foutre. Avec des ennemis comme ça, l’industrie du tabac n’a pas besoin d’amis.

+ Lire l’article 

 

À quelques jours de la Journée Mondiale sans tabac, une prise de parole de Jean Moiroud, président de la FIVAPE, clair, solide et engagé ! Rappelons que la FIVAPE est totalement indépendante de l’industrie du tabac.

+ Lire l’article 

 

Santé publique France publie des données qui sont très positives sur le vapotage, mais elle n’en fait aucun écho. Heureusement, il y a l’association SOVAPE qui décrypte…

+ Voir l’image 

 

C’est tellement dommage d’interviewer une tabacologue qui ne connait pas le sujet et qui n’en parle qu’à l’appui d’idées reçues et de « rumeurs » créés de toutes pièces par ceux qui vivent du tabagisme (y’a pas que l’industrie du tabac…) et surtout sans consulter la science pourtant largement disponible (avant de se faire iunterviwé, ce serait un minimum).

+ Lire l’article 

 

Beaucoup d’approximations et d’idées reçues (complètement fausses), mais globalement un angle positif sur la vape, pas d’effet négatif sur la santé (évidement, mais c’est bien de l’entendre).

+ Voir le replay [5’30] 

 

Wow ! France Info qui sort une pastille positive pour la vape. À quelques jours de la Journée mondiale sans tabac, ça fait du bien.

+ Voir le replay [1’30] 

À LIRE SUR VAPYOU

Prévenez-Moi ! Dans son dernier livre, le Pr. Antoine Flahault parle (encore) de cigarette électronique

 

Le professeur de santé publique Antoine Flahault aborde à de nombreuses reprises la cigarette électronique dans son dernier livre : Prévenez-moi !

+ Lire l’article 

À télécharger gratuitement

 

Guide pratique et pédagogique. Bienvenue dans la vape est destiné aux fumeurs, aux vapoteurs débutants et à toutes les personnes qui souhaitent en savoir plus sur le vapotage pour arrêter de fumer. Best-seller vendu à 15 000 exemplaires, le livre est désormais disponible en téléchargement gratuit.

+ Téléchargez le livre 

La pétition Merci la vape atteint les 60 000 soutiens : les pros, c’est à vous de jouer pour aller plus loin !

 

Le 31 mai dernier, AIDUCE, SOVAPE, LA VAPE DU CŒUR et la FIVAPE ont lancé Merci la vape avec des kits d’information qui sont envoyés à toutes les boutiques de vape spécialisées en France. Pourquoi ?

+ Lire l’article 

Nouvelle étude : est-il dangereux de vapoter pendant la grossesse ?

 

Vapoter pendant la grossesse pour arrêter de fumer, est-ce que c’est sans danger ? Des chercheurs britanniques répondent avec une nouvelle étude de grande ampleur.

+ Lire l’article 

Procès Ivan BERLIN /C Sébastien BÉZIAU – SARL ACID CRÉATION

 

Je m’appelle Sébastien BÉZIAU. J’ai reçu le 15 janvier 2021 une citation directe devant le Tribunal correctionnel de Paris de la part de Ivan BERLIN. Il m’accusait de…

+ Lire la suite

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription