Bonjour !

Semaine calme. En apparence.

Tout est en train de se jouer à la commission Européenne et aussi à la COP 9 de l’OMS anti-tabac.

Le plan cancer européen qui sera adopté tout début décembre, servira de référence aux réglementations. Les discussions sont musclées, et c’est pas très rassurant.

Bonne vape !

À LIRE SUR LE WEB

 

Comment la délégation française a réagit à cette humiliation de l’OMS par l’Indochine qui n’a pas apprécié du tout de se faire infiltrée par Bloomberg ?

+ Lire l’article 

 

Que les fumeurs fument, on s’en fiche, voire tant mieux. Mais qu’ils fassent perdre des milliards au fisc et à la sécu, ça non, c’est mal !

+ Lire l’article 

 

Une fale news diffusée sur Pourquoi Docteur alors que le communiqué de presse a été rétracté. Le journaliste ne se rend même pas compte de l’absurdité de ce qu’il raconte.

+ Lire l’article 

 

Et voilà pourquoi c’est une fake news, comment et par qui elle a été fabriquée :

+ Lire l’article 

 

L’ETHRA fait le point de situation sur les discussions pour le plan cancer à la Commisssion Européenne.

Commentaire de AIDUCE : 

Encore, après 10 ans et des preuves, de fausses controverses alimentent le débat, et là des plus sérieux puisque concernant la réduction des cancers.

Le vapotage permet d’arrêter de fumer, c’est un fait acquis avec des preuves scientifiques par dizaines d’études cliniques et en population, le fait qu’il soit plus utilisé et plus efficace que d’autres options d’aide promues est aussi largement démontré, ce sont les deux piliers de l’EBM (médecine fondée sur les preuves) comme le rappelait il y a des années un des spécialistes lors du groupe de travail vapotage au Ministère de la Santé.

Le vapotage n’est pas promu pour les « enfants » (qui ne l’utilisent pas, encore une controverse inventée, des adolescents éventuellement, les mêmes qui sont intéressés par les clopes, s’y intéressent car c’est un produit alternatif, tant mieux s’ils prennent dès le départ une porte de sortie. Et ce n’est une cible de personne tellement le produit ne « marche » pas pour garder cette clientèle (~10x moins d’ados qui commencent à vapoter continuent comparé à ceux qui touchent aux clopes et continuent) qui est déjà versatile et a beaucoup moins d’intérêt, et de moyens, économiques puisque ça ne leur sauve pas encore la vie contrairement aux fumeurs, 99% des consommateurs réguliers de vape. Aucun acteur commercial ne vise 1% du marché quand il a encore plus de 10 millions de fumeurs à convaincre (déjà 2 millions ont arrêté en étant vapoteurs, la moitié ayant aussi arrêté de vapoter, comme quoi ce n’est même pas un produit si « accrocheur » pour des gens, la plupart des nouveaux produits grands public font mieux).

Et on cite encore l’OMS (aucune preuve produite dans un rapport acheté par un idéologue) ou le Scheer (les gens qui « oublient » des publications majeures comme celles de Santé Publique France, l’OFDT, l’Inserm ou l’Institut Pasteur mais trouvent des « preuves » de maux de la vape dans une étude de 2009 sur des fumeurs).

Est-ce bien encore le plan cancer Européen ou le plan de l’industrie du cancer ?

+ Lire le communiqué ETHRA [en anglais] 

 

Selon le député Lambert, il faut suivre les recommandations de l’OMS pour « récupérer » les 5 milliards d’€ de taxes perdus à cause du marché noir. Au moins c’est clair.

+ Lire l’article 

 

L’OMS tente désormais d’empêcher les gens de parler d’eux entre eux. Aucune limite. Méthodes de dictateurs.

+ Voir le post 

 

Bon titre sur cet article de Ouest-France.

+ Lire l’article [réservé aux abonnés] 

 

Sur le terrain, la vape n’est pas dénigrée, au contraire. Les professionnels de santé qui sont (vraiment) au contact avec les fumeurs savent que c’est un outil qui aide, et c’est tout ce qui importe.

+ Lire l’article 

 

Canada. On sait (études françaises INSERM et OFDT) que les jeunes qui expérimentent la vape en premier plutôt que la cigarette sont moins sujets à devenir fumeurs (- 42 %). Ces gens là ne souhaitent pas faire rempart au tabagisme ?

+ Lire l’article 

 

Le plan cancer européen qui va être validé dans quelques jours servira de RÉFÉRENCE pour les réglementations européennes pour la vape. Réduction des arômes et taxes, tout pour plaire à l’industrie du tabac. L’oncologue française, Véronique Trillet-Lenoir est rapporteur de la commission, elle essaie de défendre le dossier face aux autres pays…

+ Lire l’article 

À LIRE SUR VAPYOU

L’alliance Contre le Tabac prend position sur la réduction des risques, le vapotage, etc.

 

Il y a deux jours, une lettre a été adressée aux délégués de la COP 9, Loïc Josseran l’a signée en tant que président de l’Alliance Contre le Tabac.

+ Lire l’article 

Vapotage et lutte contre le tabagisme dans une clinique. Interview témoignage.

 

À la clinique Saint-Clément, dans l’Héraut, la docteure / addictologue Sophie Captier-Valette et Laura Darrenougue ont monté un programme de lutte contre le tabagisme qui incorpore le vapotage.

+ Lire l’article 

REPLAY : En boutique spécialisée : « La vape, c’est de l’humain avant tout ! »

 

Sylvaine a aidé des milliers de fumeurs. Sylvaine ferme sa boutique à Guérande. Covid, concurrence, certes… Mais le « vap bashing » ourdi par les anti-tabac extrémistes qui sert les intérêts de l’industrie du tabac et que les pouvoirs publics (qui subventionnent les buralistes) laissent faire, est la cause N°1. J’ai honte, vraiment honte. Big biz à toi Sylvaine, nous sommes très nombreux dans le petit milieu de la vape indépendante à savoir la qualité exceptionnelle de ton travail depuis 10 ans.

+ Lire l’article

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription