Suite à trois tribunes sur le vapotage publiées coup sur coup de LE MONDE, doit-on comprendre que la guerre est déclarée entre médecins ?

Je ne vais pas faire dans le détail. C’est simple.

Il y a quelques semaines, le Haut Conseil pour la Santé Publique a publié un nouvel avis sur le vapotage. Celui-ci a suscité l’indignation des défenseurs de la vape, mais aussi l’ire de nombreux professionnels de santé.

Le journal LE MONDE accueille par exemple le 27 janvier, cette tribune signée par Amine BENYAMINA et Bernard BASSET : Vapoter est une aide précieuse, voire déterminante, pour quitter le tabac. Il y a eu d’autres publications, des coups de gueules sur Twitter. Et des réactions.

Les anti-vape ne valent pas mieux que les anti-vax ?

Un mois plus tard, le ton monte d’un cran.

La question est violemment posée dans une nouvelle tribune publiée le 4 mars dans LE MONDE. Les deux médecins Benjamin ROLAND et Sébastien COURAUD, visiblement excédés par les prises de position inhumaines du HCSP, embarquent avec eux de nombreux autres médecins signataires : Sur la cigarette électronique, le Haut Conseil de la santé publique a une position “antivape” avec des arguments “antivax”.

C’est le HCSP qui est visé. Pas d’attaque personnelle. Anti-vax, le mot est lâché, entre médecins, surtout après le COVID, ça pèse lourd. Un bon décryptage ici : Seize spécialistes comparent le rapport anti-vape du HCSP au raisonnement anti-vax dans le Monde.

Réponse ?

Une nouvelle tribune est publiée dans LE MONDE le samedi 26 mars. Il semble avec ce troisième opus sur le sujet le journal soit devenu le théâtre d’une guerre qui s’installe entre des médecins : Cigarette électronique : Les données actuellement disponibles ne permettent pas d’évaluer le risque potentiellement associé à son utilisation.

Je ne perds pas de temps à commenter le fond, absolument stupéfiant.

Ce qui m’interpelle c’est que cette tribune arrive comme une réponse à la précédente « anti-vape / anti-vax » ? Question.

Si tel était le cas, il me parait étrange que tous les membres qualifiés pour participer au vote sur l’avis du HCSP (19), au moins les 15 qui ont voté pour, n’aient pas signé cette tribune ? Si tel était le cas, les trois auteurs seraient-ils les seuls à se sentir visés ? Question.

Sont-ils les seuls à penser ce qu’ils pensent ? Est-ce normal que si peu de gens puissent influencer autant ? Question.

N’est-ce pas inquiétant que si peu de personnes puissent être si influentes ? N’est-ce pas inquiétant que tant d’autres n’arrivent pas à se faire entendre ? N’est-ce pas inquiétant pour la lutte contre le tabagisme ? Question.

Dans quel genre de pays vivons-nous ? Question. Importante à quelques semaines des élections.

Note :

Les trois tribunes publiées sur LE MONDE citées dans cet article sont réservées aux abonnés. On peut lire un peu les débuts et les auteurs.

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription