Lors de cette conférence, la Dr. Marion Adler présente son expérience très positive de l’usage de la vape en médecine pour aider les patients du mieux possible

Cette conférence sur l’usage de la vape en médecine s’est déroulée lors du Colloque TabAquit organisé en mars par l’Association COREADD, et le replay a été mise en ligne début juin 2022. Marion ADLER est invitée à partager son expérience sur le terrain du sevrage tabagique avec la vape, c’est le titre de la conférence.

Pour les esprits non-obtus, la vape peut être un outil en médecine. Avec une approche de médecin. Donc, ne pas s’étonner ni s’offusquer d’entendre Marion ADLER expliquer qu’elle vise pour ses patients l’abstinence totale, le risque zéro, arrêter la cigarette, et si possible ensuite arrêter la vape. Cela n’entame en rien son enthousiasme pour le vapotage dans sa pratique médicale sur le terrain, la priorité absolue est l’arrêt total de la cigarette, et la vape est un outil efficace pour de nombreux patients, quitte à l’arrêter ensuite à condition que le risque de rechute soit écarté et surtout sans jamais forcer. C’est la médecine qui connait et qui aime les gens.

Expérience sur le terrain du sevrage tabagique avec la vape

La durée de la conférence n’est que de 30 minutes, ce n’est pas trop long, mais suffisamment pour recevoir de bonnes explications et entendre une docteure parler avec bon sens et bienveillance pour ses patients. Marion ADLER est très pragmatique. Elle fonde ses propos sur son expérience de terrain, ce n’est pas une bureaucrate qui fait carrière en grenouillant dans les ministères sans jamais voir un patient, elle est affutée car elle veille en permanence sur l’état des connaissances à propos la vape, elle parle en s’appuyant sur la science.

Au cours de la conférence, Marion ADLER critique très vivement les avis du HCSP – Haut Conseil pour la Santé Publique – et du CNGOF – Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français. Elle dénonce avec vigueur les injonctions insensées qui sont faites aux femmes enceintes fumeuses ou vapoteuses, parlant d’incitation à faire du mal. C’est en effet dramatique que des sociétés savantes et des offices publics puissent inciter les médecins à la maltraitance.

À la fin de la conférence, Marion ADLER diffuse cette vidéo qui a scandalisé dernièrement d’une femme qui ne fumait plus alors qu’elle était enceinte mais qui vapotait encore, patiente du Pr. Bertrand DAUTZENBERG, et que son gynécologue à enjoint à reprendre la cigarette fumée (parce que la vape c’est pire…). Voici le lien direct sur cette vidéo car ce n’est pas audible sur le replay de la conférence : Gynécologue qui fait fumer une femme enceinte.

Cette vidéo de seulement 30 minutes sur la vape en médecine mérite d’être visionnée par tous les professionnels de santé, et elle peut servir aussi à rassurer n’importe quel fumeur qui s’interroge, voire qui pourrait en être effrayé par les propos irrationnels et irresponsables tenus malheureusement par d’autres médecins.

 

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription