——-

NOTA :

Compte-tenu de la situation, cet article devient un thread, allez bien jusqu’au bout pour suivre toute l’histoire…

——-

La dépêche de l’AFP publiée hier fait des ravages ! Sur France ce midi au journal de 13h : incroyables fake news, mensonges et tromperies sur le vapotage !

Déjà ce matin, je me suis levé avec une tonne de notifications “nocivité incontestable”, toute la presse a copié / collé la dépêche ignoble de l’AFP publiée hier. Mais aussi, je n’ai jamais reçu autant de message de vapoteurs effrayés et de professionnels de la vape en panique qui ne savent plus quoi répondre à leurs clients tellement c’est énorme : l’OMS déclare que la “cigarette électronique” est toxique !

France 2 va plus loin : incroyable tromperie !

C’est le journal de 13h, samedi midi. Audience énorme. Stimulée par la dépêche de l’AFP, les “journalistes” sortent un reportage de 2 minutes assassin pour le vapotage. On a jamais vu un tel concentré de fakenews, mensonges et tromperie ! Ils déclarent même que les eliquides (toxiques bien sûr) contiennent du goudron et du monoxyde de carbone. Absolument faux évidemment, comment est-il possible que la rédaction d’une chaine du service public laisse passer de telles énormités qui trompent la population ?

Alliance contre le tabac… qui roule pour le tabac

Terriblement choquant aussi, l’intervention du président de l’Alliance contre le tabac, Loïc Josserand. Il sait exactement ce qu’il en est des méfaits du tabac et des risques du vapotage. Mais il ne cherche pas à contredire, au contraire, il en rajoute une couche en mélangeant tabac et vapotage, “créer un danger pour le tissu pulmonaire”… “avoir des conséquences”. Parlant avec son étiquette de pneumologue, il renforce au maximum le climat anxiogène créé par le reportage. C’est immonde. Alors que ses prérogatives devraient justement de pondérer les déclarations du rapport de l’OMS.

Ces organisations anti-tabac qui font tout pour savonner la planche au vapotage portent une très lourde responsabilité. Des gens vont mourrir à cause d’eux. Ils sont financés (même si il y a de la tuyauterie, prélèvements/taxes >> subventions) directement par les ventes de tabac. Si le monde du tabac s’écroule, il n’auront plus vocation à exister, plus de budget. C’est incroyable d’en arriver à une telle inconscience pour nourrir son idéologie hygiéniste du “quit or die”. Quitter ou mourir. Pas d’alternative. Surtout pas la vape. C’est tellement mal de voir les fumeurs arrêter en continuant à prendre du plaisir.

Retranscription

N’étant pas très “technique” j’ai beaucoup de mal à télécharger la vidéo. Et au cas où le lien soit un jour cassé, voici une retranscription écrite des 2 minutes de ce reportage. Mes commentaires sont en gras.

Intro présentateur :

Les cigarettes électroniques sont-elles un très bon moyen d’arrêter de fumer. Alors beaucoup répondent par l’affirmative au vue des ventes en forte hausse de ces appareils de vapotage. Mais l’Organisation Mondiale de la Santé est très claire et met en garde ; non seulement ces dispositifs ne seraient pas efficaces pour stopper la cigarette [FAKENEWS], mais en plus leur nocivité serait incontestable (prononcé très appuyé) écrit l’OMS [FAKENEWS]

Le reportage est réalisé par Marie-Pierre Samitier, Léopold Delaubert et Nicolas Auer (pardon si j’écorche les noms de ces formidables journalistes).

Voix off sur des fumeurs et vapoteur, puis sur une réunion à l’OMS.

Toxique à gauche les cigarettes conventionnelles. A gauche, les cigarettes électroniques, elles sont incontestablement nocives [FAKENEWS] aussi, selon le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé. Contrairement aux à priori, ce n’est pas parce qu’on se met à vapoter qu’on cesse de fumer.[Complètement délirant, je ne fume plus depuis 6 ans !!!]

Intervention du DR VANAYAK PRASAD

Les jeunes se disent « ho c’est super », puis ensuite ils passent au tabac [FAKENEWS], alors que c’est un piège pour les jeunes.

Voix off sur images de vapoteurs

Depuis 2005, la cigarette électronique s’est développée de façon exponentielle partout dans le monde. En France, environ 3 millions de personnes l’utilisent. Parmi les utilisateurs, la majorité consomment aussi du tabac [FAKENEWS]. Aujourd’hui 15 ans après son arrivée sur le marché, la cigarette électronique est même proposée comme aide pour arrêter de fumer. [Ha bah, ça c’est une nouvelle !]

Interview d’une jeune fille

« Bha j’ai essayé du moins, on me l’a proposé dans un bureau de tabac. [un bon point pour le buraliste !]

Voix off

Pourtant la e-cigarette présente aussi des risques pour la santé. [FAKENEWS]

Interview d’une autre jeune fille

C’est mauvais. Parce qu’on sait pas ce qu’y a dedans, mais, heu… c’est moins cher. [Alors là bravo à France 2 pour la qualité de ses sources d’information, j’attrape quelqu’un dans la rue, et hop ! C’est nocif !!!]

Voix off sur gros plan bien long d’une IQOS (tabac chauffé)

Le liquide de vapotage contient des substance toxiques comme le monoxyde de carbone ou les goudrons. [FAKENEWS + MENSONGE + TROMPERIE] Il s’y trouve aussi de la nicotine. [Et alors ?]

Voix off sur des vapoteurs (salons bien embrumés)

Aujourd’hui les connaissances scientifiques restent insuffisantes sur les effets à long terme des molécules contenues dans ces liquides, parfumés ou pas. On ignore aussi la toxicité de la vapeur émise par la e-cigarette à la température de 60°C. [FAKENEWS]

Interview de Loïc Josserand, pneumologue, président de l’Alliance Contre le Tabac

D’un côté un produit, chauffé, agressif pour le tissu pulmonaire. De l’autre côté des compositions qui elles aussi peuvent présenter un risque. Donc tout ça associé effectivement créé un produit qui peut représenter un danger pour le tissu pulmonaire et donc avoir des conséquences. [Faut se lever tôt pour bien comprendre ce qu’il raconte, à part que ça fait bien peur ; bravo !!!]

Voix off sur nouvelles images de vapoteurs

L’OMS en confirmant la toxicité des liquides [FAKENEWS] préconise que ces produits soient désormais contrôlés et régulés. [Ils le sont déjà bandes de crétins !!! Tous les e-liquides commercialisés en France (y compris d’importation), font l’objet d’une déclaration à l’ANSES]

Anti-tabac et antigel

EDIT du 28 juillet.

Suite (peut-être) à une volée de bois vert sur le formulaire du médiateur de France 2, pour le journal du soir, le reportage a entièrement été remonté (c’est rare). Du coup la question des goudrons et monoxyde de carbone n’apparait plus. Mais, c’est alors que les prises avec Loïc JOSSERAND, président de l’Alliance contre le Tabac, ont permis de faire encore pire. Celui-ci affirme que l’on a déjà trouvé de l’antigel dans les e-liquides. Propos totalement irresponsables et qui ne peuvent que créer la terreur dans la population. Scandaleux de la part d’un responsable qui est sensé se battre contre le tabagisme, cette déclaration fait le jeu de l’industrie du tabac en maintenant les fumeurs à fumer. Mieux vaut une bonne vieille clope que de l’antigel !

Extrait du journal de 20h :

Erreur de communication “invraisemblable”

EDIT du 29 juillet.

Le Pr DUBOIS dénonce avec force une erreur de communication de l’OMS et de l’AFP. Il parle au nom de l’Alliance contre le Tabac mais ne revient pas sur les déclarations irresponsables de son président. Le replay est étrangement coupé sur la fin. Visible aussi ici : Le président d’honneur de l’Alliance Contre le Tabac dénonce une “erreur de communication invraisemblable” sur la cigarette électronique.  BFM / RMC

Associations

EDIT du 29 juillet.

Évidemment, les journalistes n’ont pas eu l’idée de contacter les associations SOVAPE ou AIDUCE pour se renseigner un peu mieux. Pourtant, il suffit de lire ce communiqué pour comprendre qu’elles ont de la ressource…

Communiqué du 29 juillet : L’association SOVAPE, avec AIDUCE, s’élève contre la désinformation massive sur le vapotage.

L’insupportable reportage de France 2, samedi 27 juillet à 13h :

 

 

Et encore merci à l’AFP et à l’OMS !!!

 

Bienvenue dans la vape

Ce livre s’adresse aux fumeurs, aux vapoteurs débutants et à toute personne qui souhaite en savoir plus sur le vapotage pour essayer d’arrêter de fumer.

6,90 €ttc
Format A6 - 80 pages

Points de vente