Le vote de la Loi de Santé a été reporté au 1er décembre. Cela nous laisse quelques jours pour adresser nos messages pour la vape à Marisol Touraine…

Associations, médecins, scientifiques, journalistes… de nombreux messages et alertes ont été lancés au gouvernement et particulièrement à la Ministre de la santé pour préserver la vape libre, gage de sécurité pour les vapoteurs, gage d’espoir pour les fumeurs. Sans aucune réponse. Silence. Indiférence.

Le vote sur la loi de santé ayant été à nouveau reporté, il nous reste jusqu’au 1er décembre pour tenter un dernier baroud d’honneur et exprimer avec notre cœur et notre esprit notre souhait que le gouvernement et le parlement suspendent immédiatement toutes les dispositions qui concernent la vape.

Je propose de re-itérer l’opération de février dernier, où le blog de Marisol Touraine avait reçu plus de 200 commentaires et témoignages. Déjà AUCUN article sur le blog de la Ministre n’a reçu autant de commentaires. Mais faisons plus fort, essayons d’atteindre un chiffre symbolique : 1000 messages pour la vape !

Voici l’adresse de l’article qui correspond aux questions des parlementaires sur la Loi de Santé, et comme personne ne lui parle de la vape, faisons-le nous même !

> Postez ici : Question d’actualité du 24 novembre sur la loi de santé

Pour postez un commentaire, il faut aller tout en bas de la page, à la suite de tous les commentaires, il y a un formulaire pour adresser votre message : surtout restez courtois, mais parlez de votre expérience, donnez votre avis sur ce qui se passe… Défendez la vape avec votre clavier, ne vous dites pas que ça ne sert à rien, si nous sommes des milliers, ça se verra… ça s’entendra… ça pourra être repris dans la presse, pourquoi pas ?

Voilà mon message :

Madame la ministre,

Je suis un ex-fumeur. J’ai arrêté la cigarette il ya deux ans et demi, après plus de 25 ans de tabagisme grâce à la e-cigarette. Sans effort, sans souffrance. Pour ma part, c’est un miracle, car je m’étais résolu à ne plus tenter d’arrêter. Trop dur.

Pour me rassurer, je me suis documenté, beaucoup. Tout ce que j’ai pu lire me confirme que j’ai fait le bon choix. Mais non seulement, tout ce que j’ai pu lire me confirme que la e-cigarette est une formidable invention pour la santé publique, pour sauver des millions de vies. Pour juguler le fléau du tabagisme. Pas dans 10 ans, ni dans 5 ans, mais TOUT DE SUITE. Déjà plus d’un million de français (Eurobaromètre) ont arrêté de fumer grâce à la vape.

Que se passe t-il en France ? Notre gouvernement, vous, semblez vouloir porter atteinte à cette RÉVOLUTION sanitaire. Interdiction de vapoter dans les lieux publics, interdiction de publicité, interdiction de propagande… Pourquoi ? Ne me dites pas que le tabac rapporte trop d’argent. Je ne veux pas croire que mes élus préfèrent laisser mourir leurs concitoyens pour des nécessités de rentrées fiscales…

Vaper n’est pas fumer. La Directive Tabac que vous envisagez de transposer en droit français est un non-sens. Pire, cette réglementation a été écrite par l’industrie du tabac. Si vous entérinez ces dispositions, vous allez DONNER le remède à l’EMPOISONNEUR. Ne me dites que c’est ce que vous souhaitez. Ne me dites pas que c’est la solution que vos confrères du budget et des finances, ont trouvé pour taxer la cigarette électronique au même niveau que le tabac.

Madame la ministre, vous devez écarter la e-cigarette de toute les dispositions qui concernent le tabac. La e-cigarette est un remède au fléau du tabagisme. Toutes les études convergent pour reconnaître et démontrer l’incroyable potentiel de cette invention inattendue. Ce n’est pas la cigarette électronique qui fait fumer les jeunes, ce n’est pas la cigarette électronique qui tue un fumeur sur deux, la cigarette électronique, aujourd’hui en France n’a aucun lien avec l’industrie du tabac.

PROTÉGEZ vos concitoyens de l’industrie du tabac. Saisissez l’incroyable opportunité que vous avez à portée de la main pour réduire VRAIMENT le nombre de fumeurs et atteindre votre objectif. Écoutez les vapoteurs, laissez les continuer à échanger pour s’entraider, soutenez les acteurs économiques indépendants du secteur, ils ont déjà créé plus de 10 000 emplois en France ! Pour sauver des vies ! Les professionnels du secteur ne coûtent RIEN à l’état contrairement aux millions d’euros distribués aux buralistes qui ne font AUCUN effort pour lutter contre le tabagisme.

Je sais que vous n’aimez pas le tabac, je sais que vous souhaitez vraiment faire des progrès dans cette lutte. Alors soyez courageuse. Prenez les bonnes décisions, pour la santé publique, n’est-ce pas votre mission ?

Merci