Bonjour !

Les médecins commencent à vraiment se réveiller face aux anti-vape.

Il est vraiment temps car désormais ils font même des procès à ceux qui ont l’outrecuidance de proposer des produits de vapotage (dont la réputation est d’aider les gens qui fument à arrêter la cigarette). Pour l’instant, ils s’attaquent à l’industrie du tabac (très bon prétexte, car ce sont des méchants), mais quelle sera la prochaine étape ?

Bonne vape !

VAPYOU N°15 DISPONIBLE EN PRÉ-COMMANDE

Luttez contre la désinformation, donner de l’info pratique et rassurante à vos clients : Commandez-ici

À LIRE SUR LE WEB

 

Le Collège de Médecine Générale « considère (la vape) comme un outil de réduction des risques et estimons qu’il ne faut pas décourager le patient fumeur qui s’initie au vapotage dans une optique de sevrage »…

+ Lire l’article 

 

Après avoir effacé son premier communiqué, le CNCT en publie un nouveau, très différent. Entre autres, on voit qu’a complètement disparu le paragraphe où l’association s’enorgueillissait, citation du juge à l’appui, d’être légitimée comme organisation de LUTTE CONTRE LE VAPOTAGE. Vu la dernière phrase de ce communiqué, ce n’est probablement pas la seule raison de ce rétropédalage…

+ Lire le communiqué [2e version] 

 

Le tabagisme des jeunes s’effondre aux USA. Pourtant « l’effet passerelle » est le principal prétexte pour diaboliser le vapotage au détriment des fumeurs, réglementations contraignantes, taxes, suppression d’arômes… pub et propagande interdite, ne surtout pas informer les fumeurs à propos du vapotage. Il y a même des associations anti-tabac qui font des procès.

+ Lire l’article [en anglais] 

 

Suède. Retirer les arômes dans la vape, c’est retirer le plaisir. Or, le plaisir est une composante essentielle de l’outil et qui participe à son efficacité (une étude l’a démontrée récemment). Faut-il croire que l’efficacité du vapotage dérange ? Attention aussi, vu dans d’autres pays, risque de développement du marché noir, mafia et aucun contrôle qualité. Bravo !

+ Lire l’article 

 

Le CNCT a supprimé son communiqué à propos de sa grande victoire contre BAT et de sa fierté d’être reconnue légitime dans la LUTTE CONTRE LE VAPOTAGE. Pourquoi ? Mystère… Mais le web est magique, notamment le site archive.org, voici la page dans sa version publiée le 8 mars. Du coup, on y découvre aussi un .pdf qui détaille la citation. C’est vraiment inquiétant. En clair, vendre de la vape sur Internet, c’est faire de la propagande. Les sites de vape devraient lire ça… Ci-dessous le lien du site archive.org.

Premier commentaire au moment de la publication de cette première version qui a ensuite été supprimée :

Jeter le bébé avec l’eau du bain. Haine aveugle. Anti-tabac prêts à saccager l’opportunité #vape pour des millions de fumeurs au nom de leur croisade contre l’industrie du tabac. Abject. Irréel.  Le dernier paragraphe est clair, le CNCT est désormais une association de LUTTE CONTRE LE VAPOTAGE, lutte donc, contre une solution qui aide les gens à arrêter de fumer. Et ils sont fiers. Consternant.

+ Lire le communiqué [1ere version] 

 

Le CNCT qui fait un peu son « boulot ». S’en est presque émouvant. Bien sûr, ils ne vont pas jusqu’à demander la suppression des enseignes et du mot TABAC sur les devantures. Ni des distances minimum par rapport aux écoles. PS : on aimerait savoir si deux boutiques de vape sur trois vendent aux mineurs (même si c’est pas des clopes hein !). C’est pas l’impression qu’on a…

+ Lire l’article 

 

USA. Malgré les efforts des autorités pour lutter contre, il semblerait que l’envie d’arrêter de fumer est plus forte que tout.

+ Lire l’article 

 

En Polynésie, le tabagisme explose, mais c’est le vapotage qui inquiète…

+ Lire l’article 

 

Les anti-tabac, désormais officiellement anti-vape, communiquent allègrement sur leur « victoire », continuant insidieusement à faire croire au grand public que le vapotage, c’est (uniquement) la méchante industrie du tabac. Donc c’est mal, forcément. Bien comprendre aussi, que ces associations, désormais anti-vape, puisqu’elles s’en enorgueillissent dans leurs communiqués, se financent grâce à ces procès.

+ Lire l’article 

 

Festival. Quand la désinformation atteint de tels sommets que ça devient insurmontable de déconstruire, il faudrait y passer des heures. Ici quelques info (avec des références, c’est la moindre des choses, même si je ne suis pas médecin…).

BONUS – commentaire de Claude Bamberger, président de l’AIDUCE :

Au top (du clic) de la santé, ce site arrive à l’incohérence dans son propre article. Et pour rappeler où se trouve le fond de l’abject l’explication de cette phrase de l' »experte » :
“le snus est associé à des risques de pathologies pendant la grossesse (pré-éclampsie)”
L’état de la science, c’est que le snus suédois (celui qui est correctement fabriqué) réduit considérablement les risques comparé au tabac fumé (de l’ordre d’au moins 10x), mais les clopes ont étrangement un effet protecteur, sur un risque largement trop rare pour contrebalancer les autres problèmes, sur la pré-éclampsie… jamais un seul cigaretier ne s’était vanté de cela, la SFT l’a fait.

+ Lire l’article 

 

Femmes enceintes incitées à refumer… pour arrêter de vapoter. Un scandale. On connait les responsables, mais personne n’ose rien dire, sous peine de procès.

+ Lire l’article 

 

Bientôt les pailles seront interdites, au prétexte que ça ressemble à des clopes et que c’est coloré pour attirer les jeunes… Mieux vaut la vraie cigarette, qu’il n’est pas question d’interdire évidemment.

+ Lire l’article 

 

Un bon rappel, trois films sérieux qui décryptent le phénomène du vapotage. On pourrait rajouter le 2e film de Aaron Biebert, You Don’t Know Nicotine, essentiel aussi…

+ Lire l’article 

 

J’ai pu lire tout cet article destiné aux abonnés, délirant, incroyable de raconter autant de choses fausses sous couvert de « journalisme ». Mais bon, soyons vigilant, la puff pourrait remplacer la vraie cigarette dans les cours d’école, et ça, c’est un drame. Heureusement, les anti-tabac veillent au grain !

+ Lire l’article 

 

Vapexpo du 9 au 11 avril à Lille, la billetterie est ouverte !

+ Lire l’article 

 

Anti-vape / anti-vax, même combat ? Après l’amiante, le sang contaminé et le médiator, avec le vapotage le gouvernement Macron veut son scandale sanitaire à lui ?

+ Lire l’article 

À LIRE SUR VAPYOU

Au Royaume-Uni, un Gouvernement Local veut baisser le taux de TVA à 5 % sur le vapotage

 

Baisser la TVA à 5% sur le vapotage pour aider les fumeurs et taxer l’industrie du tabac pour financer la prévention. Pragmatique.

+ Lire l’article 

Pré-commande en cours du magazine VAPYOU N°15 – Numéro très spécial : entre dérision et déraison

 

Le magazine VAPYOU ne devrait pas exister. Le public et les fumeurs en particulier, devraient être mieux informés, avec prudence, mais avec honnêteté.

On a vu passer ces derniers temps des informations ahurissantes concernant le vapotage, troubles de l’érection chez les hommes ou fractures osseuses. C’est tellement énorme que ça ne choque personne. Et pendant ce temps, le vapotage continue d’effrayer des fumeurs… qui continuent à fumer… par peur (du vapotage).

Dans ce n°15 de VAPYOU, nous avons choisi la dérision avec une 4e page « maboule » qui déconstruit, autant qu’on le peut, ces fake news avec humour, tant qu’à faire, la vape, c’est de la joie et du bonheur. Mais avec sérieux, avec les références scientifiques en annexe comme toujours. Merci à LEIO (pour les dessins) et Philippe POIRSON (pour les textes), de bons moments à travailler sérieusement le sujet, mais dans une franche bonne humeur que nous espérons communicative, la plume de Philippe est un délice.

Grand merci à la Docteure Corinne DEPAGNE, pneumologue, qui affirme une position sans équivoque, « prendre soin » des patients, encourager et accompagner, y compris avec la vape, même si le Haut Conseil en Santé Publique lui « demande » le contraire.

Merci à Françoise GAUDEL, tabacologue, qui rejoint l’équipe des intervenants spécialisés avec une rubrique très ouverte pour donner des conseils aux fumeurs, les aider concrètement dans leur « défume ». Sur ce numéro, la peur de prendre du poids qui est à déconstruire, car trop souvent, c’est un frein au projet d’arrêter de fumer.

Merci à Jacques LE HOUEZEC, fidèle au poste depuis le premier numéro de VAPYOU (il y a 7 ans) avec un article très utile sur le dosage de nicotine et sa relecture scientifique complète du magazine, parce que diffuser des bêtises, ou même des approximations, c’est pas le style de la maison.

LA DÉSINFORMATION TUE

C’est un fléau qui aggrave celui du tabagisme en privant le public d’opportunités pour faire des choix éclairés.
En offrant VAPYOU à vos clients, vous faites un geste de plus pour les aider.

IMPORTANT : la situation socio-économique mondiale a eu un impact sur les coûts de toutes les matières premières et les produits transformés. Pour la première fois en 7 ans, nous sommes obligés de modifier le tarif du magazine. Le prix unitaire (frais de port compris) passe de 0,36 à 0,38 €, soit 0,02 € d’augmentation, (soit 5,5 %).

Regardez ce que vous achetez, regardez ce que vous diffusez à vos clients, comme toujours, le VAPYOU « specimen » est disponible en .pdf sur la page de commande.

+ Commandez 

Et si les puffs faisaient baisser le tabagisme chez les jeunes ?

https://www.vapyou.com/hcsp-avis-relatif-aux-benefices-risques-de-la-cigarette-electronique/ 

C’est le buzz du moment. La mode des puffs se répand dans tous les médias, et affiche le vapotage encore, et seulement, comme un problème. Danger ? Mais est-ce aussi simpl(ist)e ?

+ Lire l’article 

L’Alliance Contre le Tabac organise t-elle des séances photo en faisant fumer des mineurs ?

 

À l’occasion d’une nouvelle campagne de communication, l’Alliance Contre le Tabac affiche en page d’accueil de son site Internet la photo très glamour d’une adolescente avec une clope au bec. Une certaine idée de la « dénormalisation du tabac » ?

+ Lire l’article

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription