De nombreux fumeurs essaient d’arrêter de fumer en vapotant sans nicotine. Est-ce que c’est dangereux ?

Allons droit au but. Vapoter sans nicotine n’est pas dangereux en soi. Mais par contre, pour un fumeur qui essaie de quitter la clope, ne pas utiliser de nicotine, c’est se mettre en danger d’échouer.

Une solution d’aide validée scientifiquement et médicalement pour arrêter de fumer.

Depuis le début des années 90, la nicotine de substitution est un traitement validé pour l’arrêt du tabac. Les inventeurs des substituts nicotiniques voulaient commercialiser librement le produit, mais l’industrie pharmaceutique a mis la main de dessus.

Cette histoire fait encore débat, mais en tout cas, la nicotine y a gagné un vrai statut d’outil d’aide. Les substituts nicotiniques sont prescrits par les professionnels de santé et sont même depuis quelques années remboursés à 100%. Donc, aucune crainte sur l’usage de la nicotine, y compris pour les femmes enceintes pour qui il est encore plus difficile d’arrêter de fumer, pour des questions physiologiques (métabolisation plus rapide de la nicotine) et de pression sociale.

On fume pour la nicotine, mais c’est la combustion qui rend malade et qui tue

L’INCa (Institut National du Cancer) le confirme, c’est solide scientifiquement, la nicotine N’EST PAS cancérigène. Aux doses où elle est consommée, sa toxicité est ridicule, ce n’est pas un problème. Elle est très addictive dans le tabac, “boostée” par la combustion, mais (et c’est aussi prouvé scientifiquement), elle rend moins dépendant par d’autres modes de consommation.

La nicotine procure du plaisir, ça ne plait pas aux hygiènistes orthodoxes qui n’acceptent pas que les gens prennent du plaisir, mais c’est la réalité. Si vous fouillez un peu sur Internet (ou juste sur ce blog), vous découvrez même qu’elle a des vertus face à des maladies graves et handicapantes.

Consommer de la nicotine pour éviter de fumer est une solution qui marche très bien.

Le vapotage, beaucoup de choses en plus…

Vapoter permet de consommer de la nicotine de manière alternative sans fumer. Mais ce n’est pas tout.

  1. Vapoter permet de garder le geste, psychologique, cérémonial et social.
  2. Vapoter permet de garder la sensation. On aspire et expire de la vapeur. La chaleur et la présence (surtout) de nicotine provoque le “hit”, ces petits gratouillis au fond de la gorge que les fumeurs apprécient.
  3. Vapoter permet de garder le plaisir, du geste et de la sensation, mais aussi le goût avec des milliers d’arômes, pour trouver son compte et pour changer quand on a envie. Moi j’ai 4 saveurs principales, deux gourmands et deux fruités. Je n’aime pas les saveurs tabac.

La nicotine ça marche. La vape, ça marche encore mieux grâce à tout ça. C’est pour ça que le vapotage est l’outil d’aide à l’arrêt du tabac le plus populaire malgré toutes les fake news qui tournent autour.

Une nouvelle étude vient de sortir, une de plus, qui démontre aussi scientifiquement que le vapotage est plus beaucoup plus efficace (x 4) que les substituts nicotiniques. C’est très logique. L’excellent Vaping Post relate très bien le sujet ici : Cigarettes électroniques vs substituts nicotiniques : meilleure réduction du tabagisme avec la vape.

Pourquoi c’est dangereux de vapoter en écartant nicotine

Le danger c’est de rater son arrêt du tabac et de se mettre en souffrance pour rien. Pour un échec au final.

Remercions ici les hurluberlus qui passent leur temps à dénigrer et à diaboliser la nicotine. Ce sont eux les véritables dangers pour la santé publique. Car cela provoque une peur irrationnelle chez les fumeurs qui ont décidé d’arrêter et qui pensent que c’est mieux de ne pas utiliser de nicotine.

Le vapotage est une bonne solution pour arrêter de fumer, mais il faut absolument l’utiliser AVEC nicotine. Et ne pas négliger la quantité ! Vapoter sans nicotine pour arrêter de fumer, c’est comme faire du vélo sans pédale. Ça roule, mais beaucoup moins bien, et on risque de prendre une gamelle. J’aime bien cette image que j’ai sorti pour la première fois dans mon livre “Bienvenue dans la vape”. Il reste seulement 10 exemplaires sur les 15 000 qui ont été imprimés et diffusés. Disponibles ici au prix de 6,90 €ttc.

Se motiver pour arrêter de fumer, faire le choix de la solution la plus efficace, mais se planter à cause de la nicotine, c’est vraiment dommage.

Voici quelques liens utiles pour vous aider à bien comprendre l’usage de la vape et en particulier de la nicotine :

Pour les femmes enceintes, j’entends encore presque tous les jours des futures mamans raconter que leur médecin ou gyneco leur recommande de fumer 3 ou 4 cigarettes par jour plutôt que d’essayer le vapotage pour vraiment complètement arrêter de fumer, c’est scandaleux. Consultez l’excellent dossier de l’association SOVAPE et l’autre lien sur l’allaitement (utile pour les fumeuses aussi) :

Pour acheter du matériel et des e-liquides, préférez les commerçants spécialisés, et si vous avez besoin de conseils supplémentaires et de partager votre aventure d’arrêt de la cigarette, rendez-vous sur le groupe Facebook spécialisé INFO VAPE :

 

 

Inscription VAP'NEWS

Chaque dimanche à 19 h, recevez la newsletter de VAPYOU, une veille complète sur les actus de la vape et du tabac. Inscription gratuite. Aucune publicité.

Inscription