Avec les derniers amendements votés dans la Loi de Santé, parlementaires et gouvernement adressent un message clair à tous les vapoteurs : reprenez la clope !

Ça commence à suffire. Quatre à cinq ans déjà que les vapoteurs chient dans les bottes du système tabac. Il est temps que cela cesse, il faut absolument qu’ils reprennent la clope, et si la désinformation n’a pas marché, alors on en passe par la loi. La vapote n’est plus supportable :

  • les vapoteurs mettent en danger les 14 milliards d’euros de taxes annuelles sur le tabac
  • les vapoteurs font baisser de 50% les ventes de substituts nicotiniques
  • les vapoteurs risquent de ne plus tomber malades, une vraie catastrophe pour le business du cancer d’ici 10 ou 20 ans
  • les vapoteurs en vivant plus vieux que prévu vont encore creuser le déficit des caisses de retraites
  • les vapoteurs ne font plus vivre la corporation des buralistes, ces « alliés de la santé publique » d’après le député Barbier
  • les vapoteurs n’achètent plus de tabac, pas bon pour l’industrie du tabac, la cheville ouvrière de tout le système
  • les vapoteurs risquent en plus de rendre totalement inutiles les associations anti-tabac

Irresponsables ! Les vapoteurs sont des irresponsables qui perturbent l’équilibre d’un système parfaitement huilé. Des années et des années de travail pour faire accepter à l’opinion la « normalité » du tabac, des morts et des taxes. Et les vapoteurs s’imaginent qu’ils vont s’en sortir comme ça ??

Que néni !

Ça suffit ! Fin de la récré ! Via l’Europe, la belle responsable, et avec quelques mesurettes made in France, la gauche socialiste (la droite en aurait fait autant…) décide donc de régler l’histoire :

  • interdiction de vapoter dans les lieux public et au bureau, dehors les vapoteurs, comme les fumeurs
  • interdiction de publicité pour la vape : vu que ça marche, ne pas le dire
  • interdiction de « propagande » : blog, forum, vidéo, magazine, hors la loi de dire et montrer comment la vape permet d’arrêter de fumer
  • transposition de la Directive Tabac Européenne, écrite par l’industrie du tabac, et qui va lui permettre de « prendre en main » le marché de la vape, différentes options :
    • étouffer les innovations et rendre le produit non-efficace (cigalike)
    • modifier tout le système économique, notamment avec des cartouches scellées à des prix exorbitants
    • faire accepter et gérer de nouvelles taxes
    • voire repartir dans l’histoire du tabac, c-a-d ajout de produits (ammoniac & Co…) qui rendent la nicotine encore plus addictive pour être sûr que le vapoteur vapote à vie, et pourquoi pas le tuer plus vite comme sait le faire le tabac…

C’est simple, c’est efficace. Pour aider à la manœuvre, la Haute Autorité de Santé vient de publier un avis qui confirme que les anglais, qui font tout le contraire, sont des incompétents. En effet, nos instances sanitaires n’ont pas trouvé, dans les 200 pages du rapport du Public Health England, la moindre preuve de l’innocuité totale de la cigarette électronique. Ils ont du changer les équipes depuis l’affaire du Médiator ?

Par ailleurs, le gouvernement vient de faire passer le paquet neutre. Donc on ne pourra pas dire que rien n’est fait contre le tabac. Et quand il s’agira de tirer un bilan, plus personne ne sera là. Et surtout, si rien ne change (ce que l’on espère évidemment pour maintenir les recettes fiscales), il sera facile d’accuser ce con de fumeur. Il est libre de fumer après tout ?

Avec tout ça, peut-être que quelques vapoteurs irréductibles s’obstineront, mais la plèbe, dans sa grande majorité devrait rentrer dans le rang et reprendre la clope. Après tout, les gens sont quand même des crétins, non ? Vapoteurs : reprenez la clope !

Et en tout cas, il est peu probable que la vape continue de se développer. Ouf, on peut respirer, heu… pardon… on peut recommencer à fumer !

Un message ?

Si vous êtes vapoteur, et que vous n’êtes pas trop-trop d’accord avec ça, essayez de le dire à notre Ministre de la Santé, via cette opération qui a pour but de graver dans le marbre de l’Histoire ce qui est en train de se passer. Aujourd’hui, il y a déjà 700 témoignages, ça pourrait ne pas passer inaperçu. Restez courtois, même si vous êtes très très énervé… :

> Mille messages pour la vape à Marisol Touraine