Avec une approche pragmatique de santé publique et profondément bienveillante envers les fumeurs, le STOPTOBER annonce des résultats formidables. Toujours un exemple pour le Mois Sans Tabac ?

Hier, le Public Health England a publié un communiqué (voir traduction ci-dessous) pour annoncer les grandes lignes du Stoptober qui va démarrer dans quelques jours. Alors qu’en France la lutte contre le tabagisme est essentiellement tournée vers la coercition et la stigmatisation : paquet neutre, augmentation des prix, interdiction de fumer sur les plages et devant les écoles… En Angleterre, la priorité est d’aider les fumeurs avec bienveillance en leur proposant un « Personal Quit Plan » sans aucune arrière pensée « morale » et aucune restriction sur les méthodes, en particulier le vapotage.

Comme en France, le vapotage est la solution d’aide à l’arrêt de la cigarette la plus populaire. En Angleterre, contrairement à chez nous, les autorités de santé encouragent son usage. Ils vont dans le sens de l’histoire, les fumeurs plébiscitent la vape, allons-y ! Le pays a fait ce qu’il fallait pour « vérifier » les risques, depuis 2015, le rapport du PHE a annoncé que la vape était au moins 95% moins nocive que la cigarette fumée, alors go ! Le PHE assume et signifie que les fumeurs qui sont passé par un accompagnement dans les stop smoking services et qui ont choisi la vape, ont été 63% à réussir. Un miracle de santé publique !!!

L’an dernier, les publicités à la TV pour le STOPTOBER affichaient clairement de e-cigarettes à l’écran et en annonçant la vape comme une méthode efficace de sortie du tabagisme. Pour les anglais, la question de l’efficacité ne se pose plus, ils sont à l’étape suivante : comment se servir au mieux de toutes les méthodes, et en particulier de la vape, pour infléchir encore la baisse exceptionnelle du tabagisme dans le pays.

Pragmatisme. Le STOPTOBER se déroule en partenariat avec l’industrie pharmaceutique et avec l’association des professionnels de la vape indépendants – IBVTA. On trouvera même dans le dispositif, un annuaire des boutiques de vape (info trouvée ici) ! Les anglais annoncent la couleur, ils envisagent la disparition du tabagisme pour 2030.

La question maintenant, en France… Que faisons-nous à côté de ce « modèle » juste de l’autre côté de la Manche. Que nous prépare Santé Publique France avec le Mois Sans Tabac ? Que proposera t-on aux fumeurs ? Et surtout, quelle sera la place du vapotage, le moyen le plus populaire en France pour arrêter de fumer ?

>> [VIDEO] Le Pr François BOURDILLON, président de Santé Publique France l’affirme ici sans l’ombre d’une hésitation.


Communiqué de presse du Public Health England – 20 septembre
Publication originale sur GIV.UK. Traduction à partir de Google Translate – Ne pas hésiter à me faire des remarques.

En Angleterre, toutes les 80 secondes, une personne cesse de fumer

Le PHE encourage les gens à se joindre à la tentative d’arrêt collective, Stoptober, pour que chacun trouve le soutien approprié.

L’année dernière, près de 400 000 fumeurs en Angleterre ont réussi à arrêter de fumer, soit l’équivalent de 1 069 fumeurs chaque jour. Bien qu’il y ait toujours des nouveaux fumeurs qui commencent et que des anciens fumeurs rechutent, il y a maintenant 1 million de fumeurs en moins en Angleterre depuis 2014.

Sur les 6,1 millions de fumeurs en Angleterre, 6 sur 10 veulent arrêter de fumer, mais la plupart tentent de cesser de fumer en utilisant la volonté seule alors que c’est la méthode la moins efficace. Les tentatives d’abandon les plus réussies utilisent une combinaison de méthodes qui sont plus efficaces pour arrêter de fumer.

La meilleure façon de cesser de fumer est de faire appel à des experts des services locaux de lutte contre le tabagisme et d’aide à l’arrêt. En 2017 à 2018, la moitié (51%) des fumeurs qui ont bénéficié de cette aide ont réussi à cesser de fumer et, parmi ceux qui ont utilisé une cigarette électronique pour tenter d’arrêter de fumer, le taux de réussite était de 63%.

Cette année, la campagne Stoptober de Public Health England propose un « Plan personnel de sortie – Personal Quit Plan » en ligne et gratuit pour aider les fumeurs à trouver le soutien à chacun pour sortir du tabagisme. Ce dispositif en ligne pose un certain nombre de questions et propose aux fumeurs une combinaison de mesures d’aide en fonction de leur niveau de dépendance au tabac et des méthodes qu’ils ont déjà pu utiliser.

Les fumeurs seront informés que les substituts sont les plus efficaces lorsqu’ils sont utilisés en association – un patch tout au long de la journée associé à une option rapide comme un inhalateur ou des pastilles.

Le Dr. Jenny Harries, directrice médicale adjointe de Public Health England, a déclaré :

Il existe de nombreux types d’aides pour arrêter de fumer. Il peut donc être difficile pour un fumeur de savoir ce qui fonctionnera le mieux pour lui. L’important n’est pas de renoncer à essayer d’arrêter de fumer, même si vous avez connu des échecs.

Cette année, Stoptober peut vous aider à trouver la meilleure combinaison de méthodes pour réussir. Nous prévoyons que des milliers de fumeurs cesseront de fumer tous les jours au cours des 10 prochaines années – j’exhorte les fumeurs, pour leur santé, à ne pas se laisser décourager. Rejoignez-nous, trouvez la meilleure façon d’arrêter et commencez votre voyage de 28 jours pour devenir non-fumeur.

Steve Brine, ministre de la Santé publique a déclaré :

Des millions de personnes vivent des vies plus saines grâce à nos efforts pour réduire le tabagisme. La Grande-Bretagne est un chef de file mondial en matière de lutte antitabac et nos politiques déterminées nous permettent d’afficher un taux de tabagisme qui est tombé à un niveau extrêmement bas. Mais nous ne sommes pas complaisants – nous savons que nous devons faire tout notre possible pour continuer à encourager les fumeurs à arrêter définitivement.

Cesser de fumer est la meilleure chose qu’un fumeur puisse faire pour sa santé – Stoptober est une excellente occasion de vivre sans fumée pendant 28 jours et d’en constater les avantages.

Le Dr Sarah Jarvis, médecin généraliste et médecin de la télévision, a déclaré :

Je vois beaucoup de personnes dans mon cabinet qui veulent cesser de fumer, mais beaucoup trop de personnes essaient sans aucune aide et elles recommencent à fumer après une courte période d’abstinence. Les méthodes pour arrêter et l’accompagnement personnalisé dans les centres d’aide à l’arrêt, aident des milliers de personnes à cesser de fumer chaque année en utilisant les bonnes méthodes.

Le « plan d’arrêt personnalisé – Personal Quit Plan » est un outil gratuit, rapide et utile pour les fumeurs qui cherchent à cesser de fumer. Les gens répondent simplement à quelques questions sur leur tabagisme et on leur recommande une combinaison de méthodes pour augmenter leurs chances d’arrêter de fumer.

Jeremy Kyle, présentateur de télévision et jusqu’à récemment fumeur de 35 ans, a déclaré :

J’ai fumé 20 cigarettes par jour pendant la majeure partie de ma vie et je suis fier de dire que j’ai arrêté de fumer cette année. J’ai fait plusieurs tentatives d’arrêt mais rien n’avait vraiment fonctionné pour moi. Cette année, cependant, c’était le bon et je voulais vraiment le faire pour moi. Avec le décès de ma mère, ayant moi-même un cancer et prochainement grand-père dans l’année, j’étais déterminé et je suis maintenant tellement heureux de ne plus être fumeur. Je ne prétend pas que c’est facile, mais je sais que mon heure était venue de ne plus fumer.

La chose qui m’aide vraiment à rester non-fumeur est le vapotage. Je suis actuellement à une faible concentration de nicotine et je me débarrasserai complètement de la cigarette électronique au moment opportun. Depuis le début, j’ai compris qu’il est important d’utiliser la bonne méthode et que les gens ne doivent pas compter seulement sur la volonté, ce qui a été la cause de mes échecs passés. Si je peux arrêter, je crois honnêtement que tout le monde peut arrêter si vous avez la bonne aide, et c’est ce que Stoptober propose cette année. Il faut que les gens le sachent et le fassent.

Le Stoptober est basé sur des recherches selon lesquelles si vous pouvez atteindre 28 jours sans fumer, vous êtes cinq fois plus susceptible d’arrêter complètement. Le nouveau « plan d’arrêt personnalisé – Personal Quit Plan » proposera toutes les options aux fumeurs, notamment un accompagnement personnalisé, des thérapies de remplacement de la nicotine (substituts) telles que des timbres, des gommes ou des inhalateurs et des cigarettes électroniques.

Les cigarettes électroniques demeurent l’aide au tabagisme la plus populaire, avec environ 3,2 millions d’adultes en Grande-Bretagne. Au fil du temps, la proportion d’ex-fumeurs a augmenté et plus de la moitié (52%) des vapoteurs actuels ont complètement cessé de fumer. 900 000 autres personnes ont cessé de fumer et de vapoter.

Participez au Stoptober pour utiliser le « plan d’arrêt personnalisé – Personnal Quit Plan » et pour découvrir toutes les possibilités d’assistance gratuite et les méthodes éprouvées et disponibles pour vous aider à commencer votre chemin vers l’arrêt du tabac le 1er octobre.

Notes :