Ça parait assez incroyable, la vape est vraiment une solution efficace, 3 vapoteurs sur 5 ont arrêté de fumer immédiatement.

Les données sont solides. J’ai fait un sondage sur Facebook, auprès des vapoteurs qui ont arrêté de fumer. Ils sont près de 2000 à avoir répondu (1894 exactement), à la question, l’arrêt a-t-il été immédiat ou progressif.

61% des votants ont répondu immédiat. Soit 3 vapoteurs sur 5 qui ont arrêté de fumer immédiatement. Je n’ai pas posé d’autres questions, était-ce le premier essai, avaient-ils essayé autre chose avant… Mais parmi les réponses « progressif », plusieurs personnes ont souhaité préciser. Certaines pour expliquer que le « progressif » n’avait duré que quelques jours ou quelques semaines. Pour certains, c’était il y a plus de 5 ans, à l’époque ou les matériels étaient de bien moins bonne qualité qu’aujourd’hui.

Extraordinaires performances pour arrêter de fumer

Je fais partie de ces arrêt immédiats. Dès que j’ai essayé, je me suis dit, c’est un miracle, c’est sûr qu’avec ça je vais arrêter de fumer. Et on est des millions dans le monde à avoir vécu cette incroyable et formidable expérience. Arrêter de fumer immédiatement, et parfois – c’est mon cas – sans aucune souffrance et même avec du plaisir. Un nouveau plaisir, la vape !

Alors qu’il est réputé si difficile d’arrêter de fumer, d’après ce sondage, pour ceux qui ont réussi grâce à la vape, 61% ont arrêté de fumer immédiatement ! Mais ce n’est peut-être pas si étonnant, aujourd’hui en 2018, les matériels sont très performants, et l’usage de la vape bénéficie maintenant d’une grande expérience, chez les vapoteurs, en boutique, et même chez certains acteurs de santé qui sont de plus en plus en nombreux à acquérir les connaissances de base.

Quelques conseils pour arrêter de fumer immédiatement avec la vape

Le choix du matériel est essentiel. Il faut absolument faire des essais pour retrouver la sensation la plus proche possible de l’acte de fumer. Or on ne fume pas tous de la même façon. Il n’y a donc pas de matériel idéal, il faut vraiment tester pour trouver le bon. En général, pour débuter, il faut un tirage serré. Les atomiseurs de ce type s’appellent des MTL (Mouth To Lung) pour une vape dite « indirecte ». Dans un premier temps, on aspire la vapeur dans la bouche, et dans un deuxième temps, on l’envoi aux poumons. Exactement pareil qu’avec une cigarette.

Le taux de nicotine est également très important. Il faut faire des essais aussi, et prendre autant que possible le taux le plus fort que l’on supporte. Le taux maximum autorisé est de 20 mg/ml, ne surtout pas s’effrayer, ça reste peu. Dans d’autres pays, on monte à 50 mg/ml. Plus vous aurez de nicotine, plus vous allez vous rassasier rapidement et moins vous aurez envie de fumer.

Point important, choisissez un matériel qui vous plait au look. Que vous n’aurez pas de souci à sortir, si vous souhaitez être très discret, c’est possible, il y a des toutes petites vapoteuses très efficaces. Vous souhaitez de l’autonomie, c’est possible aussi, mais c’est plus gros à transporter. Renseignez-vous bien, c’est important d’être « à l’aise » avec son matériel de vape.

Vous avez des difficultés à arrêter de fumer immédiatement avec la vape ?

Déjà, rien de grave ! Il y a mille raisons de ne pas y parvenir, parfois un détail. Il ne faut surtout pas s’en vouloir. Chacun son rythme, comme on le voit dans le sondage, 40% des vapoteurs ont réussi à arrêter de fumer progressivement. L’essentiel est d’y arriver, même si ça prend un peu de temps. Si vous vapez régulièrement, déjà vous aller réduire drastiquement nombre de cigarettes et il ne restera que les plus difficiles à éliminer. Vous allez y arriver !

Surtout, ne vous laissez pas dominer par quelque chose qui ne va pas. Un soucis ? Retournez en boutique ! Sinon, vous avez aussi Internet avec des vapoteurs expérimentés qui sont là 24h/24 et 7J/7 prêt à vous aider. Le groupe Facebook VAPE INFO SERVICE, spécialement dédié aux débutants, ou encore le groupe JE NE FUME PLUS, généraliste mais avec une team vape très efficace. Et il y a plein d’autres groupes que vous trouverez facilement sur Facebook, ceux que je connais : FrenchyVape, VnS Familly,  Les Vapoteurs, La Vapoteam, Le Gang de la Vapote, Vape et Délires, et il y en a plein d’autres… Et bien sûr les forums, avec des milliers membres, le « grand fofo » forum-e-cigarette et le « petit fofo » e-cigarette-public.

Pour finir, voici un article utile : 10 conseils pour bien démarrer la vape et qui sait, peut-être arrêter de fumer immédiatement !