80 % des fumeurs aimeraient arrêter, mais vous devez être conscients des risques que vous prenez si vous décidez d’essayer avec la vape ;-)

Cet article est paru dans le dernier magazine VAPYOU N°5 que vous pouvez retrouver, offert gratuitement :

Dans 270 boutiques de vape partout en France

Sur 72 sites Internet spécialisés dans la vape.

Risque N°1 : arrêter de fumer définitivement !

C’est sans doute le principal danger qui vous guette si vous essayez une cigarette électronique. Les chiffres sont alarmants ! En effet, d’après l’Eurobaromètre 2014, ce sont déjà 6 millions de personnes en Europe qui ont arrêté de fumer grâce à la vape. Cela pourrait également vous pendre au nez et attention car le taux de rechute semble très faible à comparer des substituts nicotiniques, votre arrêt du tabac risque donc d’être définitif…

Risque N°2 : changer d’odeur corporelle…

Vos enfants, votre conjoint et même votre chien vous reconnaissent à votre bonne odeur de tabac froid ? Par contre, si vous vous mettez à vapoter, que ce soit de la banane, de la fraise ou de la vanille, l’odeur n’imprégnera pas vos vêtements, fini l’ambiance cendrier, impossible de vous reconnaître au nez !

Risque N°3 : terminée la bonne toux du matin

C’était pourtant si agréable, le matin juste au lever, cette petite quinte de toux pour racler les excréments de goudron absorbés la veille ! Malheureusement, la cigarette électronique ne provoque plus ce petit moment de bonheur que vos proches apprécient tant. Notez quand même que vous pouvez tousser un peu, au début, quand vous essayez, et le temps que votre corps s’adapte à l’arrêt des cigarettes fumées.

Risque N°4 : ne pas grossir en arrêtant de fumer

La crainte de prendre du poids effraie parfois les fumeurs qui veulent arrêter. En effet, le grignotage intempestif pour « s’occuper les mains » peut provoquer l’arrivée de bourrelets non désirés, et d’autant plus si on choisit une méthode sans prise de nicotine, consommatrice de calories. Avec la vape, on garde le plaisir, le geste et la nicotine. Donc, beaucoup moins de chance de grossir !

Risque N°5 : reprendre du souffle et faire du sport

Légende urbaine : non, faire du sport n’élimine pas les méfaits du tabac ! Si la cigarette électronique vous permet d’arrêter complètement de fumer, vous allez reprendre un souffle normal et vaper ne provoque aucune gêne pour faire du sport. À vos baskets !

Risque N°6 : faire des économies

Même si la nouvelle réglementation (voir dans le dernier N°5 du magazine VAPYOU) vient de freiner la tendance à la baisse des prix, en choisissant bien son matériel et son taux de nicotine, il est possible d’avoir une consommation en e-liquides qui vous coûte beaucoup moins cher que le tabac pour une quantité de nicotine équivalente.

Risque N°7 : devenir un mauvais citoyen

Quand vous achetiez votre paquet de cigarettes, plus de 80 % rentraient immédiatement dans les caisses de l’État. Ces énormes taxes sont destinées à payer la facture en frais de santé que va coûter un fumeur sur deux. Cette manne financière alimente donc l’industrie pharmaceutique qui se goinfre sur le business du cancer et autres maladies mortelles causées par le tabac. En arrêtant de fumer, vous provoquez un trou dans le budget de l’État et vous nuisez à l’économie du système tabac. Pas bien ! Avec la vape, vous rapporterez quand même les 20 % de TVA appliqués à n’importe quel produit de consommation courante.

Si cet article vous a plu, il est inspiré par un des textes les plus lus sur le blog : 10 bonnes raisons de NE PAS essayer la e-cigarette, qui avait été publié également dans le magazine VAPYOU N°1.